1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Liban-Accord politique pour nommer Mohammad Safadi Premier ministre
Reuters15/11/2019 à 03:18

    BEYROUTH, 15 novembre (Reuters) - Plusieurs partis
politiques libanais se sont entendus jeudi sur la nomination de
Mohammad Safadi, un ancien ministre des Finances, comme Premier
ministre d'un nouveau gouvernement, a-t-on appris jeudi de
sources au fait des discussions. 
    Le Premier ministre sortant sunnite Saad Hariri a
démissionné le 29 octobre, alors que le Liban était en proie
depuis des semaines à un mouvement de contestation dans la rue
visant une classe politique jugée corrompue et adepte du
népotisme, sur fond de difficultés économiques.  
    Le consensus a été trouvé jeudi soir lors d'une rencontre
entre Saad Hariri et des responsables des mouvements chiites
Amal et Hezbollah.
    Les chaînes de télévision LBCI et MTV ont été les premières
à rapporter ces informations. 
    Au cours de cette réunion, Saad Hariri n'a exprimé aucune
objection à la nomination de Mohammad Safadi, a-t-on appris de
même source. Harari a précisé que les députés de son parti, le
Courant du futur, nommerait Safadi lors d'un processus officiel
qui devrait bientôt débuter. 
    Un responsable proche de Amal et du Hezbollah a déclaré
qu'un accord de principe sur la nomination de Safadi avait été
trouvé lors de cette réunion. 
    Ni les partis politiques ni Safadi n'ont pour l'instant
confirmé officiellement ces informations. 
    Mohammad Safadi, 75 ans, est un homme d'affaires et ancien
membre du parlement de la ville de Tripoli, à majorité sunnite.
Il fut également ministre des Finances, de l'Economie et du
Commerce. 
    Le Premier ministre doit être sunnite dans le système
confessionnel de partage du pouvoir du Liban.

 (Tom Perry
Bertrand Boucey pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer