Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Reuters20/10/2015 à 19:35

LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,64% à 4.673,81 points après que l'annonce d'un net assouplissement des conditions de crédit aux entreprises en zone euro au troisième trimestre a démontré que la politique d'assouplissement quantitatif (QE) de la BCE commençait à porter ses fruits et ne nécessitait pas d'augmentation dans l'immédiat.

* SAINT-GOBAIN (-3,32% à 37,08 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, pénalisée par une note d'UBS qui a abaissé son conseil sur la valeur de "neutre" à "vendre" en mettant en garde contre des risques plus importants qu'anticipé actuellement par les investisseurs, selon lui.

* Les valeurs liées aux MATIÈRES PREMIÈRES ont continué de pâtir des inquiétudes autour de la demande de la Chine accentuées par le ralentissement de la croissance économique du pays, tombée à 6,9% au troisième trimestre en rythme annuel.

ARCELORMITTAL a abandonné 2,89% à 5,308 euros, TOTAL 0,92% à 44,55 euros. Hors CAC, MAUREL & PROM a lâché 2,44% à 3,718 euros, CGG 1.07% à 3,893 euros et VALLOUREC 0,91% à 9,968 euros.

* Des valeurs CYCLIQUES et BANCAIRES ont été pénalisées par le reflux des anticipations d'un nouveau QE en zone euro.

MICHELIN a lâché 1,45% à 84,97 euros, BNP PARIBAS 1,43% à 54,3 euros, LAFARGEHOLCIM 1,11% à 49,77 euros, CREDIT AGRICOLE 0,99% à 11,05 euros et SOCIETE GENERALE 0,98% à 41,435 euros.

* SANOFI a perdu 2,04% à 87,29 euros. Plus grosse pondération du CAC 40 avec Total, les deux titres ont été les principaux contributeurs à la baisse de l'indice (près de la moitié des 30 points perdus par le CAC 40).

* En revanche, PUBLICIS GROUPE (+1,22% à 64,53 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40 avant la publication jeudi de ses résultats trimestriels. Des analystes espèrent l'annonce d'une accélération de la croissance organique.

* VIVENDI a repris 0,79% à 21,645 euros après avoir perdu 2,12% lundi, alors pénalisée par des inquiétudes entourant Canal+ après une information du journal Le Parisien sur les abonnements. Vivendi a fait mardi une deuxième mise au point en moins de 24 heures concernant sa filiale après la diffusion de fausses informations sur le nombre d'abonnés du groupe audiovisuel, et a réaffirmé son intention de déposer plainte.

* EUTELSAT (-4,96% à 29,24 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 et SES a perdu 4,15% à 27,5 euros, plombées par Goldman Sachs qui a abaissé son conseil sur les deux opérateurs de satellites de "neutre" à "vendre" en se montrant pessimiste sur la demande et leurs perspectives.

* GTT a lâché 4,6% à 46,7 euros, le titre restant dans une configuration graphique baissière malgré un accroissement de son carnet de commandes depuis janvier, qui a permis au spécialiste du transport du gaz naturel liquéfié (GNL) de confirmer ses objectifs 2015 et 2016.

* ADOCIA (+8,19% à 80,47 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120, le titre, "survendu" sur le plan graphique jusqu'à mi-octobre, ayant franchi depuis plusieurs résistances techniques.

* SARTORIUS STEDIM BIOTECH a gagné 5,94% à 298,8 euros. Le spécialiste des équipements et services biopharmaceutiques a encore relevé ses objectifs financiers pour cette année après une accélération de son activité au troisième trimestre.

* NEXITY a progressé de 1,63% à 39,065 euros au lendemain de l'annonce par le promoteur immobilier de la cession d'un bâtiment de 40.000 m2 à EDF (+0,75% à 17,35 euros).

* SOITEC a pris 5,19% à 0,81 euro après la publication par le spécialiste des semi-conducteurs d'extrêmes performances d'un bond de son activité trimestrielle en ligne avec les prévisions de la société.

(Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Mes listes

valeur

dernier

var.

13.095 -1.24%
5.47 -9.74%
1.275 +0.39%
7.19 -1.10%
0.996 -3.26%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.