Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Reuters28/01/2016 à 14:45

GOOGLE, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi sur les marchés américains.

* FORD MOTOR a annoncé jeudi des résultats qui ont dépassé le consensus au quatrième trimestre et il a confirmé sa prévision d'un bénéfice imposable en 2016 au moins égal à celui de l'année précédente.

* CATERPRILLAR a publié jeudi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu et a annoncé des prévisions de résultat pour 2016 au-dessus des attentes de Wall Street, grâce à des réductions de coûts. L'action bondit de 5,8% en avant-Bourse.

* ALIBABA GROUP HOLDING a fait état d'une hausse de 32% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, grâce à une bonne performance durant les fêtes de fin d'année, mais il reste inférieur au consensus. Le CA est de 34,53 milliards de yuans (5,25 milliards de dollars) contre un consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 33,33 milliards.

* BRISTOL-MYERS SQUIBB a annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu grâce aux fortes ventes de ses traitements du cancer et de l'antithrombotique Eliquis. Le laboratoire prédit un bénéfice 2016 un peu supérieur au consensus. Hors exceptionnels, le BPA est de 38 cents pour un consensus Thomson Reuters I/B/E/S le donnant à 28 cents.

* NORTHROP GRUMMAN, le troisième groupe de défense américain, a annoncé jeudi un bénéfice net supérieur aux attentes au quatrième trimestre, de $459 millions. Le BPA dilué est de 2,49 dollars et le CA de 5,7 milliards de dollars. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S était de 372,7 millions de dollars, 2,01 dollars et 5,9 milliards de dollars respectivement.

* JOHNSON CONTROLS a fait état d'une baisse de 7,2% du C.A. au premier trimestre, en raison d'une baisse des ventes de sièges et d'habitacles pour l'automobile. Le bénéfice net PDG est de 450 millions de dollars (69 cents/action) contre 507 millions de dollars (76 cents). Le CA est de 8,93 milliards de dollars contre 9,62 milliards. Hors exceptionnels, le BPA était de 82 cents.

* FACEBOOK a fait état d'une hausse plus marquée que prévu, de 51,7%, de son chiffre d'affaires du quatrième trimestre, de nouveaux formats publicitaires et des applications mobiles améliorées ayant dopé son revenu publicitaire. Le titre prenait 12% dans des échanges d'avant-Bourse.

* ELI LILLY a annoncé une hausse de 5% de son chiffre d'affaires trimestriel, à la faveur de la croissance des ventes de traitements du diabète. Le bénéfice net est de $478,4 millions (45 cents/action) contre $428,5 millions (40 cents) un an auparavant. Le CA ressort à 5,38 milliards de dollars contre 5,12 milliards.

* EBAY a prévoit un chiffre d'affaires et un bénéfice inférieurs aux attentes pour le trimestre en cours et l'ensemble de l'année, le site de ventes par internet étant affecté par le dollar fort et la concurrence d'Amazon.com. Le titre perdait 11% en après-Bourse.

* QUALCOMM prévoit un bénéfice inférieur aux attentes pour le trimestre en cours, la demande de puces pour appareils portables ayant ralenti, dans un contexte plus difficile, face à la concurrence des groupes chinois et taiwanais. Le titre perdait 3,4% en après-Bourse.

* PAYPAL a publié un chiffre d'affaires trimestriel meilleur que prévu et un programme de deux milliards de dollars de rachat d'actions. Le groupe de paiements en ligne prévoit un bénéfice 2016 de 1,09 à 1,14 dollar par action et un chiffre d'affaires en hausse de 16 à 19% sur la base d'un effet de change neutre. L'action gagne 6,4% en après-Bourse.

* TIME WARNER CABLE, racheté par CHARTER COMMUNICATIONS, a annoncé une hausse de 4,9% de son chiffre d'affaires grâce à de nouveaux abonnés à la vidéo. Le CA a été de 6,07 milliards de dollars au quatrième trimestre contre $5,79 milliards un an auparavant.

* JOHNSON & JOHNSON - Le fonds Artisan Partners presse plusieurs investisseurs activistes de convaincre le géant des produits de consommation grand public d'envisager une séparation de ses trois grandes divisions, selon des sources et des documents. Artisan estime que la séparation des divisions produits grand public, pharmacie et matériel médical est susceptible de débloquer jusqu'à 90 milliards de dollars de valeur d'entreprise, selon des sources proches du dossier.

* YAHOO, VIACOM - Le fonds SpringOwl Asset Management conseille aux conseils d'administration des deux sociétés de rechercher des partenaires extérieurs dans le style de Warren Buffett pour redonner de l'énergie à leurs actions. Le fonds détient des participations non précisées dans les deux sociétés.

* GOOGLE - La brigade financière italienne soupçonne le géant d'internet d'une évasion fiscale d'un montant de 227 millions d'euros entre 2009 et 2013, a-t-on appris jeudi auprès de sources proches de l'enquête. Par ailleurs, Google réclame des sanctions à l'encontre d'ORACLE, l'un des avocats du concepteur de logiciels ayant évoqué des informations confidentielles concernant la relation du groupe internet avec APPLE lors d'une audience du tribunal ce mois-ci.

(Juliette Rouillon pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

263.962 -0.45%
4.36 0.00%
118.65 0.00%
23.81 -0.08%
36.005 -0.73%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.