Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 28 mai 2021
information fournie par AOF27/05/2021 à 18:34

(AOF) - FIGEAC AERO

Figeac Aéro a publié un chiffre d'affaires au cours de son exercice 2020-2021 de 201,2 millions d'euros, en repli organique de 53%. en plus de l'immobilisation du Boeing 737 MAX, l'équipementier aéronautique a subi de plein fouet la crise que traverse le secteur en raison des restrictions de déplacements provoquées par le covid-19. La division Aérostructures (81% de l'activité) est celle qui a le plus souffert de la situation avec un repli de 56,5% en organique. Néanmoins, le groupe a affiché une croissance de 13,1% au second semestre, par rapport au premier.

OSE IMMUNOTHERAPEUTICS

OSE Immunotherapeutics et la fondation italiennt FoRT (Fondazione Ricerca Traslazionale) ont annoncé l'autorisation de l'Agence Italienne du médicament (Agenzia Italiana del Farmaco, AIFA) et du Comité d'éthique pour démarrer un nouvel essai clinique de phase 2 évaluant Tedopi en combinaison avec Opdivo ou avec une chimiothérapie en traitement de deuxième ligne chez les patients atteints d'un cancer du poumon métastatique non à petites cellules.

SIGNAUX GIROD

Signaux Girod a réalisé au second trimestre de son exercice 2020-2021 un chiffre d'affaires de 19,7 millions d'euros, en hausse de 9,8%. En cumul depuis le début de l'exercice, l'activité a cru de 1,9% à 45,3 millions d'euros. La division Signalisation France (71,6% de l'activité) a progressé de 5,8% sur le trimestre et de 2,3% sur le semestre, légèrement en-déçà de ce qu'attendait le groupe. Les Société Spécialisées ont pour leur part chuté de 7,2% sur le trimestre en raison de la période post élections municipales, alors que les Activités Internationales ont bondi de 45,7%.

SOPRA STERIA

Le Conseil d’administration de Sopra Steria Group, réuni le 26 mai 2021, a décidé la mise en œuvre d’un Plan d’incitation à long terme (LTI) portant sur un total de 219 800 droits à actions de performance, au bénéfice de managers du groupe, et d’attribuer, dans ce cadre, 3 000 droits à actions à son Directeur Général, Vincent Paris. Les droits à actions sont subordonnés à une condition de présence et à des conditions de performance exigeantes complétées par une condition d’attribution portant sur l’objectif de féminisation des instances dirigeantes retenu par le Conseil d’administration.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.33%
Euronext Paris +1.06%
Euronext Paris -0.94%
Euronext Paris -2.33%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 27/05/2021 à 18:34:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.