Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 22 octobre 2021
information fournie par AOF21/10/2021 à 18:26

(AOF) - ADP

Le groupe aéroportuaire publiera (avant Bourse) son chiffre d'affaires du troisième trimestre.

Air Liquide

Le spécialiste des gaz industriels publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.

Boiron

Après le fort recul enregistré au premier trimestre, l'évolution du chiffre d'affaires de Boiron au troisième trimestre s'inscrit dans la même tendance qu'au deuxième. Il ressort ainsi en progression de 1% à 117,8 millions d'euros. Le spécialiste des préparations homéopathiques explique que les ventes de médicaments à nom commun continuent de diminuer en France, suite au déremboursement intervenu le 1er janvier.

Carmila

La reprise de l'activité commerciale au troisième trimestre ainsi que l'amélioration de la situation sanitaire dans les trois pays où Carmila est présent réduisent l'incertitude en matière de prévision financière. Dans ce contexte, la foncière spécialisée dans les centres commerciaux anticipe un résultat récurrent par action stable en 2021 par rapport à 2020. Hors impact IFRS 16 (étalement des franchises Covid liées à la première vague), le résultat récurrent par action est attendu en hausse de plus de 10%.

Compagnie des Alpes

Compagnie des Alpes a réalisé jeudi soir son point d'activité au titre du quatrième trimestre de son exercice 2020-2021 (clos fin septembre). Ainsi, l'exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié un chiffre d'affaires consolidé de 171,8 millions d'euros, soit une hausse de 30% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Le groupe a profité de la très bonne performance des Parcs de loisirs sur cette période.

Fnac Darty

Sous réserve que la situation sanitaire ne se dégrade pas significativement dans les prochains mois, Fnac Darty attend pour l'année 2021 une croissance de chiffre d'affaires très légèrement supérieure à 5% (à données comparables) par rapport à 2020 et un résultat opérationnel courant en haut de la fourchette de la guidance préalablement communiquée, entre 260 et 270 millions d'euros. Le groupe ajoute qu'il restera également focalisé sur la maîtrise des coûts et la génération de cash-flow en ligne avec les objectifs du plan Everyday.

Focus Home Interactive

Le chiffre d'affaires de Focus Home Interactive au deuxième trimestre, clos fin septembre, a atteint 44 millions d'euros, en hausse de 12%. En termes de répartition du chiffre d'affaires, 86% des ventes sont réalisées par des partenaires numériques et 94 % sont réalisées à l'international. Les ventes du trimestre ont bénéficié du succès continu de Snowrunner qui est sorti pour la première fois sur Steam en mai, ainsi que d'une nouvelle année de contenu supplémentaire. Le jeu vient d'atteindre les 5 millions de joueurs dans le monde.

Klépierre

La foncière publiera (avant Bourse) son chiffre d'affaires du troisième trimestre.

L'Oréal

Au troisième trimestre, L'Oréal a enregistré un chiffre d'affaires de près de 8 milliards d'euros, en progression de 13,6%, dont 13,1% en données comparables. La division Cosmétique active affiche le dynamisme le plus important, +28,4% à 951,4 millions d'euros en comparables, devant L'Oréal Luxe, dont les revenus ont augmenté de 20,7% à 3,12 milliards d'euros. La division Produits Professionnels a connu une croissance de 10,3% à 945,6 millions d'euros.

Rémy Cointreau

Le groupe de vins et spiritueux publiera son chiffre d'affaires du premier semestre.

Renault

Le constructeur automobile publiera (avant Bourse) son chiffre d'affaires du troisième trimestre.

Vivendi

Au troisième trimestre 2021, le chiffre d’affaires de Vivendi s’élève à 2,476 milliards d’euros, en augmentation de 14,1 %, dont 10,3% de croissance interne. Il comprend la contribution de la consolidation de Prisma Media à compter du 1er juin 2021 : 75 millions d’euros. La croissance organique a été tirée par Havas : +20,7% à 590 millions d'euros. Havas bénéficie d'une base de comparaison favorable par rapport au troisième trimestre 2020, impacté par la crise sanitaire. Groupe Canal+ affiche une croissance organique de 6,5% à 1,467 milliard d'euros.

Valeurs associées

ADP
Euronext Paris +0.38%
Euronext Paris -0.79%
Euronext Paris +7.30%
Euronext Paris -2.35%
Euronext Paris -1.23%
Euronext Paris -1.45%
Euronext Paris +0.74%
Euronext Paris -0.12%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris -1.57%
Euronext Paris +0.22%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 21/10/2021 à 18:26:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.