Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 29 septembre 2021
information fournie par AOF28/09/2021 à 18:18

(AOF) - Antin

Antin Infrastructure Partners S.A. a annoncé l'exercice intégral de l'option de surallocation par Morgan Stanley Europe SE, agissant au nom et pour le compte des établissements garants de l'offre, en qualité d'agent stabilisateur. Cet exercice donnera lieu à l'émission de 2,19 millions d'actions nouvelles supplémentaires , au prix de l'offre, soit 24 euros par action, pour un montant d'environ 52,5 millions d'euros et à la cession de 1,25 millions d'actions existantes supplémentaires pour un montant d'environ 30 millions d'euros, par LB Capital et Mark Crosbie.

Beneteau

Le fabricant de bateaux publiera (après Bourse) ses résultats semestriels.

Evolis

Evolis a généré un bénéfice net de 3,4 millions d'euros au premier semestre, renouant avec les profits après avoir essuyé une perte de 0,8 million, un an auparavant. Le résultat opérationnel du spécialiste des solutions de personnalisation et des systèmes d'impression sur cartes plastiques a suivi la même tendance en ressortant à 4,2 millions d'euros, soit en hausse de 4,8 millions d'euros. Le niveau des résultats est principalement lié à la progression du chiffre d’affaires, et dans une moindre mesure aux dépenses de charges externes plus faibles que sur le premier semestre 2020.

Focus Home Interactive

Focus Home Interact a nommé Laure d’Hauteville Directrice financière du groupe et membre du Comex. Elle possède une grande expérience dans l’univers de la finance. Laure d’Hauteville a débuté sa carrière en tant qu’analyste financier dans le secteur des jeux vidéo, puis a passé dix ans dans un grand groupe international (Areva) dans des fonctions de contrôleur financier où elle a notamment œuvré tant au niveau local aux États-Unis qu’au niveau du groupe.

Genfit

La société biopharmaceutique publiera ses résultats semestriels.

Navya

Navya a dévoilé mardi soir des résultats dégradés au titre de son premier semestre 2021. Ainsi, le spécialiste des systèmes de conduite autonome a accusé une perte nette de 12,5 millions d'euros, contre une perte de 11,3 millions d'euros un an plus tôt. De son côté, la perte opérationnelle ressort à 11,7 millions d'euros, contre -10,8 millions un an plus tôt. Quant au chiffre d'affaires, il s'établit à 4,60 millions d'euros lors du premier semestre 2021, en baisse de 2%.

Pharmagest

Pharmagest a annoncé la finalisation de l'acquisition de l'éditeur français Prokov Editions, troisième acteur du marché de l'édition de logiciels médecin en France. Prokov Editions équipe en logiciels 13.000 utilisateurs médecins libéraux généralistes et spécialistes. Il est leader de l'édition de logiciels médicaux sur Mac, mais également sur iPhone et iPad pour un travail en pleine mobilité.

Pizzorno Environnement

Pizzorno Environnement a enregistré une activité en progression de 6,5% à 100,5 millions d'euros au premier semestre 2021. L'activité Propreté est ressortie en hausse de 3,8% à 80,8 millions d'euros, portée par le démarrage des nouveaux contrats de collecte et de nettoiements remportés en début d'année. L'activité Traitement-Valorisation a affiché un chiffre d'affaires en forte croissance de 19,2% à 19,7 millions d'euros sur les 6 premiers mois de l'exercice, tirée par la mise en service du nouveau casier du centre de stockage de Pierrefeu-du-Var. 

Solutions 30

Le groupe spécialisé dans les solutions pour les nouvelles technologies publiera (après Bourse) ses résultats semestriels.

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris +2.40%
Euronext Paris +0.19%
Euronext Paris -0.15%
Euronext Paris -0.75%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris +2.91%
Euronext Paris -2.10%
Euronext Paris +7.11%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 28/09/2021 à 18:18:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.