Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Jeudi 30 septembre 2021
information fournie par AOF29/09/2021 à 18:30

(AOF) - Beneteau

Beneteau a levé le voile mercredi soir sur les résultats de son premier semestre 2021, désormais calé sur l'année calendaire. Entre janvier et juin, le fabricant de bateaux a dégagé un bénéfice net part du groupe de 47 millions d'euros, bénéficiant de la diminution des frais financiers, d'un résultat des couvertures de change positif (+0,7 million d'euros) et intégrant une charge d'impôts de 16,7 millions d'euros sur la période. Lors du premier semestre 2019-2020 (septembre à février), Beneteau avait accusé une perte nette de 12,1 millions d'euros.

Cogelec

Les avertissements sur résultats provoqués par la pénurie de composants électroniques s'accumulent. Cogelec est la dernière société en date à avertir sur ses résultats 2021. Le spécialiste du contrôle d'accès dans l'habitat collectif vise désormais un Ebitda 2021 représentant environ 10% du chiffre d'affaires contre entre 10% et 15% auparavant. Cogelec anticipe une croissance de son activité en France et à l'international, portée par la marque Intratone. Pour 2022, le groupe s'attend à une forte croissance en France et en Europe, accompagnée d'une hausse du ratio Ebitda sur chiffre d'affaires.

Dontnod Entertainment

Le studio français indépendant de création et de développement de jeux vidéo publiera (après Bourse) ses résultats semestriels.

Egide

Egide a publié un bénéfice au premier semestre 2021 de 0,24 million d'euros, contre un résultat net à peine positif un an plus tôt. Son chiffre d'affaires s'élève à 16,6 millions, en baisse de 3,9% sur un an mais en hausse de 30,7% en séquentiel. La belle progression des ventes d'Egide SA de 16,6% n'a pas permis de compenser totalement la baisse des ventes des filiales américaines, accentuée par un effet de taux de change. Pour le second semestre, le fabricant de boîtiers thermiques s'attend à un niveau d'activité similaire à celui du premier semestre.

Legrand

Legrand a réalisé aujourd'hui sa première émission obligataire indexée sur sa trajectoire de neutralité carbone, pour un montant total de 600 millions d'euros, à taux fixe, avec une échéance 10 ans et un coupon annuel de 0,375%. Les conditions de ce financement sont adossées aux objectifs 2030 de réduction des émissions de gaz à effet de serre validés par le SBTi et visant une limitation du réchauffement climatique à 1,5°C. Elles sont détaillées dans le Sustainability-Linked Financing Framework disponible sur le site internet du groupe.

McPhy

McPhy a annoncé avoir été sélectionné pour équiper la Centrale Électrique de l'Ouest Guyanais (" CEOG "), le plus grand projet au monde de centrale électrique combinant l'énergie photovoltaïque et un stockage massif de 128 MWh, principalement sous forme d'hydrogène. " Ce projet a pour objectif de produire une énergie stable et continue, de jour comme de nuit, au même titre qu'une centrale thermique mais sans émettre de pollution ", précise le spécialiste des équipements de production et distribution d'hydrogène zéro-carbone.

Riber

Le spécialiste des équipements pour l'industrie des semi-conducteurs publiera (avant Bourse) ses résultats semestriels.

Solutions 30

Le résultat net part du groupe de Solutions 30 a atteint 14,1 millions d'euros, contre 10,4 millions d'euros au 1er semestre 2020. L'Ebitda ajusté s'est établi à 49,5 millions d'euros, en hausse de 19,8% par rapport au premier semestre 2020. La marge opérationnelle s'est élevée à 11,2 % du chiffre d'affaires, contre 11,3% au premier semestre 2020.

Vinci

Vinci Construction, à travers sa filiale Bessac (Soletanche Bachy), spécialiste de réalisation de tunnels par microtunneliers, a remporté, en groupement intégré avec l'entreprise canadienne EBC, le contrat de construction du Fairbank Silverthorn Storm Trunk Sewer System à Toronto. Le contrat, d'un montant de 184 millions de dollars canadiens (environ 124 millions d'euros), comprend la réalisation d'un collecteur d'orage principal, construit avec un tunnelier conçu et fabriqué par Bessac. Les travaux dureront 31 mois.

Xilam

Xilam Animation a publié un bénéfice au premier semestre 2021 de 3,14 millions d'euros, soit une multiplication par plus de quatre (+328,3%) en un an. Le résultat opérationnel du studio d'animation a atteint 4,1 millions d'euros, en hausse de 204%, pour une marge de 30,1% (+16,5 points de pourcentage), et s’inscrit dans un contexte de forte croissance de l'activité tirée principalement par les nouvelles production, dont les marges sont traditionnellement plus importantes. A cela s'ajoute la distribution de ces productions aux plateformes de SVOD et la bonne maîtrise des coûts fixes.

Valeurs associées

Euronext Paris -2.38%
Euronext Paris -3.00%
Euronext Paris +1.22%
Euronext Paris -3.60%
Euronext Paris -1.80%
Euronext Paris +2.65%
Euronext Paris -1.18%
Euronext Paris -2.55%
Euronext Paris -4.52%
Euronext Paris +2.98%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 29/09/2021 à 18:30:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.