Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

Reuters15/07/2015 à 12:38

TECHNIP, PLUS FORTE BAISSE DU CAC40 À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, pratiquement inchangée à la mi-séance avant le vote du Parlement grec sur les réformes exigées par les partenaires européens d'Athènes et l'audition de la présidente de la Fed Janet Yellen par la commission des Services financiers de la Chambre des représentants.

A 12h12, l'indice CAC 40 cède 0,01% à 5.031,82 points.

* TECHNIP perd 2,28%, plus forte baisse du CAC 40, VALLOUREC lâche 1,52%, CGG 1,64% et MAUREL ET PROM 1,16%, les cours du pétrole (-1,23% pour le baril de Brent) étant plombés par la perspective d'une augmentation de l'offre avec la production iranienne, suite à l'accord conclu sur le nucléaire iranien prévoyant notamment la suspension progressive des sanctions économiques à l'encontre de l'Iran.

* SCHNEIDER ELECTRIC recule de 1,61%. Des analystes s'interrogent sur les conséquences du ralentissement chinois pour le secteur et le niveau élevé des stocks, qui pourraient peser sur l'activité des groupes de biens d'équipement.

* DANONE (-1,34%) pâtit de l'avertissement lancé la veille par l'américain Mead Johnson Nutrition, qui a fait état d'un environnement difficile en Chine.

* Le SECTEUR AUTOMOBILE européen (-0,67%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe, pénalisé par une note de Crédit suisse qui se montre prudent pour les groupes automobiles face aux risques de baisse sur les marchés européens et chinois.

MICHELIN cède 0,7%, VALEO 0,27% et PSA 0,17%, quand, hors CAC, PLASTIC OMNIUM abandonne 1,51%. En revanche, RENAULT avance de 0,98%, Credit suisse ayant entamé le suivi de la valeur avec un conseil à "surperformance" au regard d'un meilleur positionnement du constructeur.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (+1,21%) est en tête des hausses du CAC 40, soutenu par l'amélioration attendu des résultats du groupe, souligne un stratégiste.

* LAFARGEHOLCIM, né de la fusion entre le français Lafarge et le suisse Holcim, avance de 0,91% après avoir confirmé viser 1,4 milliard d'euros de synergies dans les trois ans grâce à la complémentarité entre les deux cimentiers.

* EDF avance de 0,67%. HSBC a relevé sa recommandation sur la valeur d'"alléger" à "conserver".

* VINCI s'octroie 0,36%. Nomura a entamé la couverture du titre en conseillant de l'"acheter", le broker soulignant la "forte" génération de free cash flows et la valorisation du groupe.

* RUBIS (+4,46%) a inscrit un nouveau plus haut historique, à 69,20 euros, et signe la plus forte progression de l'indice SBF 120, Berenberg anticipant d'autres acquisitions par le spécialiste de l'aval pétrolier et chimique pour alimenter la croissance du groupe.

* PLASTIVALOIRE (+6,8%) a, lui aussi, signé un nouveau plus haut historique, à 57,89 euros, le fabricant de pièces plastiques complexes bénéficiant toujours de l'annonce de ses dernières acquisitions. "Il y a encore du potentiel dans le secteur à plus long terme", juge Jean-Baptiste Barenton, analyste chez Portzamparc.

* INNATE PHARMA avance de 4,28%, des analystes continuant de souligner le changement de dimension de la biotech française après l'accord conclu avec AstraZeneca, qui vient d'entrer en vigueur et pour lequel la société marseillaise a encaissé le 30 juin un paiement initial de 250 millions de dollars (227 millions d'euros).

* EUROFINS SCIENTIFIC (+2,05%) a annoncé mercredi l'acquisition de la société Nihon Soken, spécialisée dans les services d'analyses dans le domaine de l'environnement au Japon.

* DBV TECHNOLOGIES grimpe de 2,0% après avoir annoncé le lancement et le prix d'une émission de titres aux Etats-Unis, la société biopharmaceutique espérant lever près de 245 millions de dollars (environ 222 millions d'euros) à travers cette opération.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raphaël Bloch, édité par Gilles Guillaume)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

EDF
14.975 +0.77%
492.9 -1.28%
5.284 -2.11%
2.355 -2.69%
59.5 -8.46%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.