1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Reuters01/09/2015 à 12:28

LVMH, DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en forte baisse à la mi-journée, la contraction de l'activité du secteur manufacturier en Chine s'étant encore accélérée au mois d'août, à son rythme le plus soutenu depuis six ans et demi, ce qui accroît les inquiétudes déjà fortes sur la situation économique du pays.

A 12h00, l'indice CAC 40 cède 2,41% à 4.540,83 points après avoir signé en août sa plus mauvaise performance mensuelle en quatre ans avec une chute de 8,45%.

* AIRBUS GROUP (-3,86%, plus forte baisse du CAC 40) et SAFRAN (-3,29%) pâtissent de la remontée de l'euro à près de 1,13 dollar (1,1272 dollar), contre un plus bas à 1,1159 dollar lundi.

* Les VALEURS CYCLIQUES perdent du terrain alors que les investisseurs s'interrogent des effets de la situation économique chinoise, et plus largement des marchés émergents, sur la croissance mondiale.

SAINT-GOBAIN baisse de 3,2%, RENAULT de 2,92% et ALCATEL-LUCENT 2,51%. Hors CAC, PLASTIC OMNIUM chute de 4,85%.

* De même, LVMH (-3,03%) pâtit une fois de plus son exposition à la Chine.

* Le SECTEUR TÉLÉCOMS subit des prises de profits, les investisseurs cherchant à sécuriser leurs gains sur un thème d'investissement ayant été porté par de nombreuses opérations de fusion-acquisition (M&A) et les spéculations sur la consolidation du secteur en Europe.

ORANGE recule de 3,44% et, hors CAC, NUMERICABLE-SFR de 3,7% et ILIAD de 3,2%.

* Les VALEURS au profil PLUS RISQUÉ comme les financières sont une nouvelle fois pénalisées par l'aversion au risque qui s'est accrue sur les marchés depuis près d'un mois.

AXA perd 3,29%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 3,28% et BNP PARIBAS 2,97%.

* Les titres les plus VOLATILS, comme les biotechs, sont également délaissés dans ce contexte de marché.

GENFIT se replie de 4,68% et ADOCIA de 4,87%, plus forte baisse du SBF 120.

* En revanche, certaines VALEURS PÉTROLIÈRES résistent à la baisse du marché à la faveur de la nouvelle très forte hausse des cours de l'or noir lundi.

TOTAL (+0,38%) signe la seule progression du CAC 40 et MAUREL & PROM grappille 0,15%.

* RUBIS (+4,22%) enregistre la plus forte des rares hausses de l'indice SBF 120 au lendemain de l'annonce par le spécialiste de l'aval pétrolier et chimique de résultats semestriels jugés excellents.

* AB SCIENCE (-4,48%) a annoncé lundi des pertes accrues au premier semestre en raison notamment d'une hausse de ses dépenses de recherche et de développement (R&D).

* VOLTALIA (+2,91%) a annoncé lundi avoir reçu l'autorisation du régulateur brésilien pour bénéficier du régime de compensation intégrale de revenus concernant ses quatre parcs éoliens de São Miguel do Gostoso. (Le communiqué: http://bit.ly/1Vsmzcq)

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4784.38 +0.64%
CGG
1.06 -1.85%
1.14007 +0.27%
0.2605 -7.46%
56.5 +0.75%

Les Risques en Bourse

Fermer