Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Reuters12/02/2016 à 08:30

L'ORÉAL, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture, le rebond des cours du pétrole devant permettre aux marchés financiers européens de reprendre des couleurs avant l'annonce des chiffres de la croissance en zone euro.

A 08h09, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 gagne 1,05%.

* SECTEUR PETROLIER - Le cours du baril de brut rebondit de 4,16% à 27,30 dollars après avoir terminé jeudi en baisse pour la sixième séance consécutive et inscrit en fin de journée un nouveau plus bas de 12 ans.

* BANQUES - Commerzbank a renoué avec le bénéfice au quatrième trimestre grâce à une baisse des provisions pour créances douteuses qu'elle doit à la bonne santé de l'économie allemande.

* RENAULT a publié vendredi des résultats 2015 marqués par une amélioration sensible de sa marge opérationnelle et un bond de près de 50% de son résultat net malgré un marché russe toujours très difficile qui a conduit le groupe au losange à déprécier son investissement dans AvtoVAZ.

Par ailleurs, Renault a annoncé jeudi le départ de son directeur délégué à la performance Jérôme Stoll, qui prend sa retraite après 36 ans passés chez le constructeur automobile.

* AMUNDI se montre confiant sur son objectif de croissance des résultats 2016-2018 malgré les turbulences actuelles des marchés financiers après avoir fait état vendredi d'une croissance de son bénéfice conforme aux attentes en 2015 et d'une collecte nette record l'an dernier.

* ARCELORMITTAL et le brésilien Cia Siderurgica Nacional figurent parmi les neuf sociétés candidates au rachat de l'aciérie italienne Ilva ayant été admises à la deuxième phase de l'appel d'offres, selon des sources proches du dossier.

* L'OREAL a publié jeudi un résultat d'exploitation en nette hausse, porté par la baisse de l'euro, tandis que le groupe de cosmétiques a sauvé son année grâce à une accélération dans les produits de luxe et la cosmétique active au quatrième trimestre.

* UBISOFT a revu jeudi à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires et de résultat opérationnel pour 2015-2016 et a indiqué que Vivendi avait continué de se renforcer à son capital.

* IMERYS a annoncé jeudi avoir passé une dépréciation de 209 millions d'euros dans ses comptes 2015, faisant chuter son bénéfice net qui ressort divisé par quatre par rapport à 2014.

* EURAZEO, OROLIA. Eurazeo a annoncé jeudi avoir signé un accord pour reprendre 88% du capital d'Orolia, spécialisé dans les applications GPS, avec le fondateur et l'équipe de direction de l'entreprise.

* ALSTOM - L'Agence des participations de l'Etat (APE) détient désormais 20% du capital et des droits de vote d'Alstom après mise à exécution de l'accord de prêt conclu entre l'Etat français et Bouygues, indique l'Autorité des marchés financiers dans un avis publié vendredi.

* BRICORAMA a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires de 166,15 millions d'euros au quatrième trimestre 2015, en hausse de 3,7% par rapport à l'année précédente, et anticipe un résultat opérationnel en hausse significative mais une hausse considérable de son endettement net pour 2015.

* GENFIT a indiqué jeudi que l'essai clinique de phase 2b a montré que son traitement Elafibranor était sûr et qu'il était "bien toléré" par les patients.

* RUBIS a annoncé jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 13% au quatrième trimestre à 802 millions d'euros.

* ASSYSTEM a annoncé jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 4,7% en 2015, à 907,7 millions d'euros.

* LECTRA a indiqué jeudi avoir dégagé un bénéfice net en hausse de 63% en 2015, à 23,4 millions d'euros.

* CHRISTIAN DIOR a indiqué jeudi que les ventes de Christian Dior Couture avaient augmenté de 17% en 2015 à 1,87 milliard d'euros.

* MR BRICOLAGE a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en repli de 2,7% en 2015, à 529,5 millions d'euros.

* MONTUPET a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en hausse de 16,1% en 2015, à 524,3 millions d'euros.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Joseph Sotinel, édité par Gwénaëlle Barzic)


Mes listes

valeur

dernier

var.

96.19 +2.18%
8.45 +1.88%
154.597 +0.89%
0.705 -2.08%
281.05 +0.64%
6.67 +1.18%
20.73 -0.24%
3.785 +1.20%
1.354 -3.15%
0.649 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.