Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Reuters29/09/2015 à 08:43

SOCGEN, VALEUR À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, qui devrait ouvrir en baisse sous le coup des inquiétudes cumulées concernant l'ampleur du ralentissement économique en Chine et plusieurs entreprises avec, notamment, des craintes sur l'endettement de Glencore ou encore le scandale Volkswagen.

A 08h19, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 perdait 1,0%.

* AUTOMOBILES - Kepler Cheuvreux a relevé son conseil sur FAURECIA de "conserver" à "acheter" tout en ramenant son objectif de cours sur le titre de 40 à 37 euros. Le broker a également abaissé ses objectifs de cours sur PSA (de 16 à 13 euros), RENAULT (de 120 à 100 euros), MICHELIN (de 120 à 115 euros), MONTUPET (de 68 à 62 euros), PLASTIC OMNIUM (de 30 à 28 euros) et VALEO (de 130 à 120 euros).

* De son côté, Goldman Sachs a retiré PSA et FAURECIA de sa liste de valeurs préférées ("Conviction List").

* ALTRAN, ALTEN - Berenberg a entamé mardi son suivi d'Altran et d'Alten en recommandant d'acheter les deux titres et des objectifs de cours de respectivement 12,60 et 55 euros.

* BNP PARIBAS, SOCIETE GENERALE - HSBC a relevé sa recommandation sur Société générale et BNP Paribas, passant de "conserver" à "achat" dans les deux cas.

* SOCIETE GENERALE envisagerait de fermer d'ici à 2020 jusqu'à 20% de ses agences sur les 2.221 que compte la banque en France, écrit le journal Les Echos en citant plusieurs sources syndicales. Au total, 400 agences de la banque pourraient baisser le rideau.

* SANOFI a annoncé mardi que l'autorité américaine de contrôle sanitaire, la Food and Drug Administration (FDA), avait accepté l'examen de la demande d'approbation du lixisénatide, un traitement antidiabétique.

* AIRBUS - Le directeur commercial du groupe aéronautique, John Leahy, devrait rester à son poste pendant encore "quelques années", ont dit lundi à Reuters deux sources proches du dossier, réfutant de précédentes spéculations sur son départ. Un porte-parole d'Airbus s'est refusé à tout commentaire.

* BONDUELLE a annoncé mardi vouloir dépasser en 2015-2016, à taux de change constants, la rentabilité opérationnelle courante enregistrée en 2014-2015, une année déjà record en termes de résultats pour le spécialiste des légumes surgelés et en conserves.

* BOUYGUES - L'Autorité des travaux publics de l'État du Qatar a attribué à Bouygues Travaux Publics, en groupement avec l'entreprise locale UrbaCon Trading & Contracting, deux contrats de conception et construction de tunnels d'assainissement. Sur ces contrats d'un montant total proche de 550 millions d'euros, la part revenant à Bouygues Travaux Publics s'établit à environ 285 millions d'euros.

* GUERBET a indiqué mardi qu'il devrait être en mesure d'atteindre un chiffre d'affaires à périmètre constant de 445 millions d'euros et d'enregistrer une nouvelle progression du taux de rentabilité opérationnelle courante, hors coûts liés à l'acquisition, qui devrait se situer à 11%. Au premier semestre, la marge opérationnelle courante est ressortie à 13,2%, contre 9,8% un an plus tôt.

* ABC ARBITRAGE a prévenu mardi qu'en raison d'un contexte difficile, il ne pourrait pas atteindre "le point haut de ses ambitions pour l'exercice 2015" après un premier semestre marqué par une baisse d'environ 10 % de son résultat net part du groupe, à 10,2 millions d'euros.

* LEGRAND a annoncé lundi la finalisation de l'acquisition de Raritan, qui doit permettre au groupe français de renforcer ses positions dans les infrastructures numériques.

* CEGEDIM a confirmé lundi viser pour 2015 une croissance organique du chiffre d'affaires de ses activités poursuivies de 2,5% et une hausse de 10% de l'Ebit courant, après leur hausse de, respectivement, 1,1% et 9,4% au premier semestre.

* BACCARAT a fait état lundi d'un Ebitda positif, à 1,38 million d'euros, au premier semestre après un résultat négatif l'an dernier (-2,44 millions d'euros) suite aux plans d'actions engagés pour améliorer les ventes à périmètre comparable et aux efforts consentis en termes de maîtrise des coûts.

* ERYTECH PHARMA a annoncé lundi disposer d'une trésorerie de 31 millions d'euros à l'issue du premier semestre 2015, au cours duquel sa perte nette a doublé à 6,5 millions d'euros du fait principalement de l'augmentation de ses dépenses de recherche.

* SAFE ORTHOPAEDICS a publié lundi un chiffre d'affaires en hausse de 30% à 1,3 million d'euros au premier semestre, dont une progression de 97% aux États-Unis et de 84% en France, les deux principaux marchés de la société. Au 31 août 2015, celle-ci disposait d'une trésorerie de 8,1 millions d'euros.

* EOS IMAGING a annoncé lundi l'acquisition des droits exclusifs d'une licence mondiale pour l'exploitation d'une technologie logicielle dédiée au pronostic de progression de la scoliose de l'adolescent. Des données préliminaires relatives à cette technologie seront présentées lors de la 50e réunion de la Scoliosis Research Society qui aura lieu du 30 septembre au 3 octobre à Minneapolis (Etats-Unis).

* METABOLIC EXPLORER a annoncé lundi un renforcement de sa trésorerie disponible à 12,2 millions d'euros au 30 juin 2015, contre 10,9 millions à fin 2014.

* ZODIAC - FFP, la société d'investissement du groupe familial Peugeot et un des principaux actionnaires de Peugeot, a annoncé lundi avoir acquis sur le marché 3.352.000 d'actions Zodiac représentant 1,16% du capital, pour 77 millions d'euros. FFP détient désormais 5,18% du capital de l'équipementier aéronautique.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Noëlle Mennella, édité par Julien Ponthus)


Mes listes

valeur

dernier

var.

5.535 -32.13%
15.74 +7.22%
4.468 -0.71%
42.73 -0.30%
5.25 +1.16%
11.65 -0.68%
7.55 +0.13%
45.435 +0.38%
3.82 +0.39%
24.83 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.