Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Reuters02/03/2016 à 08:38

LA FNAC, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture selon les premières indications dans le sillage de Wall Street et des marchés asiatiques après des indicateurs américains jugés encourageants et dans l'attente de l'annonce des stocks de pétrole aux Etats-Unis et de la publication à 20h00 du Livre beige de la Réserve fédérale.

* NEXITY - Le groupe BPCE a annoncé mardi son désengagement total de Nexity, entamant une cession de 6,95 millions d'actions représentant 12,7% du capital et des droits de vote du groupe immobilier. Au cours de clôture de 43,37 euros de Nexity, cette opération représente 301,4 millions d'euros, selon les données de Reuters.

* UNIBAIL-RODAMCO a annoncé avoir placé avec succès une obligation de 10 ans à échéance mars 2026 (coupon fixe de 1,375%) pour un montant total de 500 millions d'euros qui serviront à financer les besoins généraux du groupe, précisant que l'émission a été sursouscrite plus de 6 fois.

 

* VIVENDI a une nouvelle fois augmenté sa participation dans Telecom Italia pour la porter à 23,8% contre 22,8% auparavant, selon un avis financier de la U.S. Securities and Exchange Commission américaine daté de mardi.

* VALEURS AUTOMOBILES - Les ventes de voitures aux Etats-Unis n'ont pas ralenti en février, atteignant même un pic de 15 ans selon les données des constructeurs automobiles.

PSA a appelé mardi d'autres constructeurs à rejoindre son protocole de mesure de la consommation des voitures en condition plus réelle de circulation, mais RENAULT a décliné l'offre.

Fiat Chrysler Automobiles a dit n'être en négociation avec aucun allié potentiel, avant d'estimer qu'un éventuel allié devrait mener comme lui une stratégie multi-marques et de noter que General Motors, Volkswagen et Renault-Nissan poursuivaient une telle stratégie.

* RENAULT-NISSAN étudie l'opportunité d'acquérir une participation dans la société de navigation HERE, ancienne division de Nokia désormais détenue par des constructeurs de voitures de luxe allemands.

* FNAC - Darty a annoncé mercredi avoir reçu une proposition d'achat non contraignante de Conforama représentant 125 pence en numéraire par action, confirmant ainsi une information donnée la veille par le Financial Times. Darty est normalement en passe d'être racheté par la Fnac pour 859 millions d'euros.

* ENGIE et le cabinet suisse Susi Partners ont annoncé mardi la signature d'un protocole d'accord afin de promouvoir des projets de stockage d’énergie électrique.

* BIOMÉRIEUX a dégagé en 2015 un résultat opérationnel courant contributif en ligne avec son objectif mais son bénéfice net a baissé, à cause notamment des charges exceptionnelles liées à l'acquisition à la société américaine BioFire.

* ALBIOMA, impacté par la baisse des prix de matières premières en 2015, table pour 2016 sur un Ebitda de 122-130 millions d’euros et un résultat net pdg de 25-30 millions, contre respectivement 119,9 millions (-7%) et 30,2 millions (-20%) l'an dernier. Le producteur indépendant d'énergie dissocie la fonction de directeur général, poste où est nommé Frédéric Moyne aux côtés du président Jacques Pétry.

* CELYAD a annoncé mercredi le dépôt d'un brevet aux Etats-Unis relatif à une méthode de production des lymphocytes T primaires humains allogéniques conçus pour être déficients en récepteur des lymphocytes T (TCR-deficient) et exprimer un récepteur antigénique chimérique (CAR).

* CERENIS a fait état mardi d'une position de trésorerie brute de 43 millions d'euros à fin 2015, contre 7,8 millions au 31 décembre 2014 et d'une perte nette de 16,6 millions l'an dernier, contre un déficit de 6,6 millions un an plus tôt, en raison de 12,6 millions de dépenses de R&D.

* CEGID, fournisseur de services informatiques et de logiciels de gestion, a dégagé en 2015 un excédent brut d'exploitation en hausse de 6,8%, à 76,8 millions d'euros, soit une marge de 27,2%, et prévoit d'augmenter son dividende à 1,25 euro par action contre 1,20 euro pour 2014.

* COMPAGNIE LEBON - Sa filiale d'investissement Paluel-Marmont a annoncé la cession de sa participation dans le groupe de services à la personne Destia.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, Joseph Sotinel et Benoît Van Overstraeten, édité par Dominique Rodriguez)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.