Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Reuters29/10/2015 à 13:11

SAINT-GOBAIN, PLUS FORTE BAISSE DU CAC 40 À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée d'une séance marquée par plusieurs publications de résultats jugées décevantes.

A 12h34, l'indice CAC 40 perdait 0,88% à 4.847,66 points.

* Les investisseurs sanctionnent une VAGUE D'AVERTISSEMENTS sur résultats lancés par plusieurs grosses entreprises françaises dans un contexte de difficulté économique, notamment en Amérique du Nord.

SAINT-GOBAIN perd 5,67%, plus forte baisse du CAC 40, après avoir revu en baisse plusieurs de ses objectifs 2015, STMICROELECTRONICS cède 5,08% alors qu'il a également abaissé ses prévisions pour la fin de l'année et MERSEN abandonne 9,1% après avoir de nouveau abaissé ses prévisions annuelles.

En revanche, SCHNEIDER ELECTRIC progresse de 0,57% malgré un nouvel avertissement, que les investisseurs avaient déjà intégré.

* SANOFI (-5,53%) a prévenu que les ventes de sa division diabète baisseraient jusqu'en 2018 et que l'impact de cette érosion, qui a encore pesé au troisième trimestre, ne serait que partiellement compensé par d'autres sources de revenus.

* Le SECTEUR européen des RESSOURCES de BASE (-2,89%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe face aux craintes des effets sur les cours des métaux en dollar d'une hausse des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

ARCELORMITTAL recule de 4,33%.

* Les BANQUES européennes (-1,75%) sont délaissées avec Deutsche Bank (-5,44%), qui a fait état d'une perte avant impôt record de 6 milliards d'euros.

SOCIETE GENERALE lâche 2,79%, BNP PARIBAS 1,61% et CREDIT AGRICOLE 1,21%.

* TOTAL (-1,31%) a publié des résultats en forte baisse au titre du troisième trimestre mais les réductions de coûts et la branche raffinage-chimie ont une nouvelle fois limité l'impact sur les comptes de la chute des cours du pétrole.

* GEMALTO (-8,55%, plus forte baisse de l'indice SBF 120) a nettement amélioré ses ventes au troisième trimestre, porté par ses activités de paiement et identité et ses plates-formes de logiciels et services, mais les investisseurs se disent déçus de la contraction de l'activité mobile.

* TF1 se replie de 8,38%, les investisseurs jugeant décevants la baisse des recettes publicitaires au troisième trimestre et les perspectives en la matière du groupe de télévision.

* AIR FRANCE-KLM (-3,41%), comme Lufthansa (-5,57%), a nettement amélioré ses résultats au troisième trimestre mais prévenu que cette embellie estivale ne changeait en rien la nécessité de réduire les coûts pour résister aux pressions sur les tarifs.

* En revanche, ALCATEL-LUCENT (+8,09%, plus forte hausse du SBF 120) et NOKIA (+8,56%) figurent parmi les plus nettes progressions boursières en Europe après la publication de leurs résultats trimestriels, le marché saluant la performance du finlandais et les perspectives liées à la fusion avec l'équipementier franco-américain.

* DANONE (+1,83%) a accéléré sa hausse en fin de matinée après que la Chine a annoncé l'autorisation d'avoir deux enfants par couple.

* AIRBUS GROUP s'octroie 0,97%. La Chine a signé une commande de 130 Airbus pour 15,5 milliards d'euros aux prix catalogue, dont 30 A330, ce qui apaise les craintes sur la production du long-courrier de l'avionneur européen.

* UBISOFT progresse de 2,4% après que le PDG et cofondateur de l'éditeur de jeux vidéo s'est dit prêt à résister à VIVENDI (-0,47%). Egalement visé par Vivendi, GAMELOFT grimpe de 0,19%.

* LATECOERE cède 0,73% au lendemain de l'annonce par l'équipementier aéronautique d'un ralentissement de la croissance de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, lié à la baisse de son principal pôle d'activité, Aérostructure Industrie, sur lequel devrait peser la baisse des cadences du programme Airbus A330 au quatrième trimestre.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.