Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Reuters07/12/2015 à 12:55

ESSILOR, PLUS FORTE HAUSSE DU CAC 40 À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 progresse de 1,65% à 4.792,61 points à 12h25, dopé par la hausse de Wall Street et la baisse de l'euro contre le dollar après la publication du rapport mensuel sur l'emploi américain qui a conforté les attentes d'une première hausse des taux de la Fed en près de 10 ans.

* ESSILOR (+3,83%) signe la plus forte hausse du CAC 40 et du SBF 120, à la faveur de son profil défensif, comme ORANGE (+3,15%), UNIBAIL-RODAMCO (+3%), AIR LIQUIDE (+2,8%), L'ORÉAL (+3,08%), SANOFI (+2,7%) ou encore DANONE (+2%). Selon un stratégiste, la donne est en train de changer avec la fin du soutien inconditionnel des banques centrales et, dans l'attente des rotations entre obligations et actions, les valeurs défensives sont entourées.

ESSILOR, qui au cours des neuf premiers mois de l'année a réalisé 44% de son chiffre d'affaires dans les verres optiques en Amérique du Nord, est aussi porté par la baisse de l'euro, repassé sous 1,09 dollar.

* AIRBUS GROUP profite aussi du recul de l'euro et gagne 3,62%. Sa filiale Airbus a annoncé plus d'un millier de commandes et plus de 500 livraisons d'avions sur 11 mois cette année.

* Contre la tendance, ARCELORMITTAL (-2,5%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, HSBC ayant abaissé sa recommandation d'"achat" à "conserver" avec un objectif de cours ramené de 8,8 à 4,8 euros. Le broker estime que le profil de risque d'ArcelorMittal est le plus élevé du secteur de l'acier en Europe.

* ERAMET chute de 7,32%, pénalisé par une information de presse selon laquelle le groupe minier pourrait arrêter sa production de mattes de nickel en Nouvelle-Calédonie.

* Les valeurs PÉTROLIÈRES coiffent le CAC 40, pénalisées par la baisse des cours du brut consécutive à la décision de l'OPEP de ne pas fixer de plafond chiffré à sa production de pétrole brut. TECHNIP (-2%) et TOTAL (-1%) sont, avec ArcelorMittal, les seules valeurs de l'indice dans le rouge. Hors CAC, MAUREL & PROM perd 2,5%.

* De son côté, CGG (-8,45%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 après avoir annoncé un projet d'augmentation de capital d'un montant maximum de 350 millions d'euros avec maintien du droit préférentiel de souscription pour mettre en oeuvre son plan de transformation. Une assemblée générale se prononcera sur le sujet le 11 janvier.

* DERICHEBOURG (+13,57%) signe la plus forte hausse du CAC Mid & Small après que le spécialiste des services aux entreprises et aux collectivités a décidé de verser un dividende après avoir renoué avec un résultat net positif sur l'exercice 2014-2015.

* NRJ gagne 7,07%. Selon le journal Le Figaro, Jean-Paul Baudecroux, fondateur du groupe, envisage de discuter d’un rachat de la société à partir d'un prix de départ compris entre 1 milliard et 1,2 milliard d'euros. Personne n’était joignable dans l’immédiat chez NRJ pour un commentaire.

* AB SCIENCE gagne 4,03% après avoir communiqué les résultats détaillés de l'étude de phase 3 de son produit phare, le masitinib, dans le traitement de la mastocystose systémique sévère chez l'adulte.

* ONXEO (+3,67%) et son partenaire Spectrum Pharmaceuticals ont publié des résultats positifs de phase 1 concernant le belinostat, la molécule vedette de la société française de biotechnologie, dans le traitement, en combinaison avec une chimiothérapie, du lymphome à cellules T périphérique.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.