Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Reuters05/10/2015 à 08:48

ARCELORMITTAL, VALEUR À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, attendue en nette hausse à l'ouverture, les investisseurs estimant que la Réserve fédérale américaine devrait repousser la date du relèvement de ses taux d'intérêt après les chiffres de l'emploi jugés décevants qui ont été publiés aux Etats-Unis vendredi.

A 08h28, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 gagnait 1,94%.

* ARCELORMITTAL - Citigroup a relevé son conseil sur la valeur de "vendre" à "acheter" tout en réduisant son objectif de cours de 7,30 à 6,90 euros.

* TECHNIP - Jefferies a entamé le suivi de Technip avec une recommandation à l'"achat" et un objectif de cours de 51 euros.

* EDENRED - Credit suisse a relevé sa recommandation sur le titre de "sous-performance" à "neutre" tout en ramenant son objectif de cours de 20 à 16 euros.

* AIR FRANCE présente lundi à ses syndicats la restructuration qu'il compte engager après l'échec des négociations avec ses syndicats de pilotes, pointés du doigt pour ne pas avoir accepté le plan de compétitivité proposé par la compagnie..

* THALES - Le gouvernement australien a annoncé lundi qu'il achèterait 1.100 véhicules blindés légers Hawkei auprès du groupe français pour 1,3 milliard de dollars australiens (820 millions d'euros).

* AIRBUS GROUP - La compagnie aérienne Emirates a indiqué dimanche qu'elle n'annoncerait pas de grosses commandes à l'occasion du Salon aéronautique de Dubaï le mois prochain et précisé qu'elle prendrait cette année une décision sur l'achat d'Airbus A350 ou de Boeing 787.

* HAVAS a annoncé vendredi avoir racheté au groupe BOLLORÉ l'institut d'études de marché CSA et l'agence de production événementielle Intervalles représentent une marge brute cumulée de 16 millions d'euros.

* EDF - Les partenaires chinois de l'électricien français dans le financement du site nucléaire britannique de Hinkley Point souhaitent limiter leur participation au projet à 30% au maximum, rapporte le quotidien britannique The Times.

Par ailleurs, selon le journal italien La Repubblica, EDF discute avec des acquéreurs potentiels de la vente d'une participation minoritaire pouvant atteindre 49% dans le groupe italien Edison. EDF, qui a indiqué dernièrement souhaiter conserver une participation de contrôle dans Edison, n'a pas commenté l'information de La Repubblica.

* PSA - Selon le journal indien The Economic Times, le constructeur français discute d'un partenariat avec Tata Motors qui pourrait voir le groupe indien produire et distribuer les véhicules du français en Inde. Personne n'était joignable dans l'immédiat chez PSA pour un commentaire.

* ELIOR et le chef Alain Ducasse ont annoncé lundi un partenariat stratégique qui se traduira par une prise de participation de 10% du groupe de restauration collective au capital d'Alain Ducasse Entreprise.

* EURONEXT a annoncé lundi avoir enregistré sur ses marchés au comptant un volume quotidien moyen de 8.071 millions d'euros au mois de septembre (+35%). Le volume quotidien moyen atteint 614 millions d'euros pour l'activité sur les ETF (+105%).

* DBV TECHNOLOGIES a annoncé lundi les résultats d'une étude qui confirment l'innocuité et l'efficacité à long terme du Viaskin Peanut dans le traitement de l'allergie à l'arachide.

* DIRECT ENERGIE a sensiblement accru ses résultats au premier semestre, aidé par ses acquisitions et la progression des volumes d'énergie livrés, ce qui permet au spécialiste de la production et la fourniture d'électricité et de gaz de relever ses objectifs annuels.

* GLOBAL BIOENERGIES a annoncé lundi la mise en place d'une ligne de financement optionnelle en fonds propres (Paceo) avec Société générale dont l'utilisation en totalité, au cours actuel de l'action, procurerait à la société un montant complémentaire de 9 millions d'euros.

* NEOVACS a creusé ses pertes au premier semestre du fait de la hausse des charges relatives à sa recherche, la perte d'exploitation ressortant à 5,6 millions d'euros (+24%). La trésorerie disponible au 30 juin 2015 s'élève à 12,3 millions (2,9 millions un an plus tôt) permettant à la société de biotechnologie de couvrir ses activités jusqu'en septembre 2016. Néovacs dit se réserver la possibilité d'utiliser la troisième tranche de financement de la ligne mise en place en novembre dernier avec Kepler Cheuvreux.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)


Mes listes

valeur

dernier

var.

8.155 +0.80%
0.64 -1.39%
AXA
23.455 +0.41%
105.15 +0.33%
0.967 -0.41%
1.599 +0.07%
84.5 -2.15%
0.69 -3.93%
41.79 +1.58%
18.458 +0.06%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.