Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CREDIT AGRICOLE SA

11.6350EUR
-0.51% 
Ouverture théorique 11.6350
indice de référence CAC 40

FR0000045072 ACA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    11.7300

  • clôture veille

    11.6950

  • + haut

    11.7400

  • + bas

    11.5450

  • volume

    7 328 609

  • valorisation

    33 190 MEUR

  • capital échangé

    0.26%

  • dernier échange

    21.06.18 / 17:38:04

  • secteur

    Banques

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.9400

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    12.3300

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur CREDIT AGRICOLE SA

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter CREDIT AGRICOLE SA à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CREDIT AGRICOLE SA à mes listes

    Fermer

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Reuters16/11/2016 à 08:49

CRÉDIT AGRICOLE, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris où le CAC 40 est attendu en hausse après le record de clôture du Dow Jones et le rebond des technologiques à Wall Street la veille, tandis que les rendements obligataires et le dollar marquent une pause après leur rally déclenché par les espoirs de relance suscités par Donald Trump.

Vers 8h24, l'indice CAC futur gagne 0,26% à 4.548,5 points.

* EDF-AREVA - Le conseil d'administration d'EDF a validé mardi le dépôt d'une offre ferme de rachat de l'activité réacteurs d'Areva, a-t-on appris de sources proches du dossier. Ce rachat constitue un élément clé du plan de sauvetage du spécialiste public du nucléaire.

* BOUYGUES a fait état mercredi d'une hausse de son résultat opérationnel au troisième trimestre malgré la restructuration chez Colas et TF1, et confirmé les perspectives d'amélioration dans ses métiers BTP et télécoms.

* ILIAD a annoncé mercredi une progression de 6,5% de ses revenus au troisième trimestre à 1,18 milliard d'euros, porté par le rythme toujours soutenu des recrutements de nouveaux abonnés dans le mobile.

* SCHNEIDER - BPI et CA CIB ont annoncé mercredi la cession conjointe de 1,85% du capital du groupe Schneider via un placement auprès d'investisseurs institutionnels à un prix de 62,15 euros par action pour un montant total de 680 millions d'euros. et

* VIVENDI-CANAL PLUS - Le conflit qui paralyse iTELE depuis plus de quatre semaines pourrait trouver une issue mercredi après des négociations marathon entre la direction et la rédaction de la chaîne d'information en continu. Au terme de onze heures de discussions qui ont débuté lundi après midi, un consensus a été trouvé sur une bonne partie d'un protocole de sortie de crise, a déclaré à Reuters Antoine Genton, président de la Société des journalistes de la chaîne.

* CRÉDIT AGRICOLE - La Commission européenne (CE) pourrait infliger une amende à la banque française, à HSBC et à JPMorgan Chase d'ici la fin de l'année pour manipulation de taux de référence de l'euro, ont déclaré mardi deux sources proches du dossier.

* MICHELIN a annoncé mardi soir dans son point mensuel sur le marché du pneumatique que les marchés avaient évolué en octobre en ligne avec les tendances observées au troisième trimestre.

Le groupe clermontois y fait état d'une stabilisation dans les marchés matures (+2% en Europe hors Russie pour la première monte voiture) et -1% en Amérique du Nord, d'une faiblesse du segment pneu hiver en Europe et d'une demande toujours vigoureuse en Chine (+18%).

* SAFRAN a annoncé mercredi dans un communiqué que son offre de services aéronautiques Cassiopée avait été choisie par Dassault Aviation pour sa gamme d'avions d'affaires Falcon.

* TOTAL a annoncé mercredi la création d'une coentreprise avec CORBION spécialisée dans la production et la commercialisation de bioplastiques.

* CELLNOVO a annoncé mercredi avoir déposé une demande d'autorisation auprès de la FDA américaine pour son système de gestion mobile du diabète.

* UNIBAIL-RODAMCO a annoncé avoir placé avec succès une obligation de 500 millions d'euros (février 2025) et un coupon de 0,875% - le plus bas jamais atteint par la société sur le marché obligataire public - une opération qui vise à étendre la maturité moyenne de la dette et à optimiser son coût.

* EUROTUNNEL a annoncé avoir finalisé mardi la vente de sa filiale de fret ferroviaire britannique, GB Railfreight, à EQT Infrastructure II pour une valeur d'entreprise d'environ 180 millions d’euros.

* SEB a annoncé avoir placé avec succès des obligations à option de remboursement ennuméraire et/ou en actions Existantes (ORNAE) pour un montant d'environ 150 millions d`euros, une opération visant à refinancer en partie le rachat de l'allemand WMF annoncé en mai.

* DEVOTEAM a publié mardi un chiffre d'affaires en croissance de 13,8% au troisième trimestre et en hausse de 5,6% (hors filiale hollandaise Between) à taux de change et périmètre constants. La société de conseil en technologie a dit tabler, pour l'ensemble de 2016, sur un chiffre d’affaires en progression de 13%, dans le haut de la fourchette annoncée précédemment, et sur une marge d’exploitation proche de 8,5%.

* MGI COUTIER a publié mardi un chiffre d'affaires en croissance de 6,6% et de 8% à périmètre et changes constants et a confirmé ses objectifs annuels. A l'horizon 2018, l'équipementier automobile vise un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros et une rentabilité opérationnelle courante supérieure à 8%.

* Mr BRICOLAGE a annoncé mardi avoir demandé la suspension de la cotation de son titre mercredi 16 novembre, dans l'attente de la publication dans la journée d'un communiqué détaillant son nouveau plan stratégique.

* BOIRON a présenté mardi aux représentants du personnel un projet de "nouvelle organisation" de ses établissements en France. Ce projet, discuté "dans les prochaines semaines" fait suite à la chute des ventes de teintures mères et la réduction des préparations magistrales liées à l'évolution de la réglementation de l'homéopathie, explique la société dans un communiqué.

* NANOBIOTIX a annoncé des résultats positifs dans l’essai de Phase I/II sur les cancers de la tête et du cou avec son NBTXR3. Sur la base de ces résultats, elle élabore un plan de développement clinique de son NBTXR3 qui pourrait conduire à l’enregistrement du produit dans cette indication.

* ROBERTET a publié mardi un chiffre d'affaires de 116,35 millions d'euros au 3e trimestre, en hausse de 6,6%. Le fabricant de parfums et d'arômes a précisé que le léger tassement de sa croissance était attendu compte tenu d'un comparatif élevé en 2015. Il en sera de même pour le 4e trimestre, sans que les prévisions globales pour l’exercice 2016 soient remises en cause.

(Gwénaëlle Barzic et Charlotte Brichaux, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

-0.51%
ADP
-0.41%
0.00%
-0.14%
-1.11%
EDF
+5.26%
-0.90%
-0.88%
+0.29%
-2.25%
-1.37%
-0.34%
-2.05%
-1.15%
-1.07%
SEB
-1.73%
-1.22%
-0.98%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

7.534 +0.43%
0.063 -8.13%
5316.01 -1.05%
1.61 -28.44%
82.48 -1.76%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.