Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Reuters22/04/2016 à 08:49

KERING, VALEUR À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue en baisse à l'ouverture, au lendemain du premier recul de Wall Street après trois séances de hausse en raison d'une série de résultats de sociétés mitigés.

A 08h20, le contrat à terme sur le CAC 40 s'affichait en retrait de 0,06%.

* KERING a publié jeudi un chiffre d'affaires marqué par le ralentissement de Gucci, sa marque phare en pleine relance, et par la chute de Bottega Veneta, deuxième griffe de luxe du groupe, dans un environnement difficile pour le secteur.

* EDF. Le comité central d'entreprise d'EDF a demandé jeudi une consultation préalable sur le projet d'EPR à Hinkley Point, en menaçant sinon de porter le dossier en justice. Par ailleurs, l'électricien, dont le conseil d'administration se réunit ce vendredi, a annoncé la nomination de Xavier Girre au poste de directeur financier.

* RENAULT a fait état jeudi d'un bond de 11,7% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, la vigueur plus forte que prévu du marché européen venant s'ajouter à de nouveaux marchés comme l'Afrique et l'Inde venus en renfort.

* SAFRAN, ZODIAC AEROSPACE. Zodiac Aerospace a insisté jeudi soir sur le fait qu'il n'était pas à vendre, à la suite d'une information de Bloomberg selon laquelle Safran envisagerait une offre sur l'équipementier, cinq ans après une première tentative avortée.

* PSA a fait savoir jeudi qu'il a été l'objet d'une perquisition de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dans le cadre des enquêtes en cours sur les émissions polluantes dans le secteur automobile.

* ORANGE/SFR/ILIAD. Le PDG de BOUYGUES, Martin Bouygues a estimé jeudi que les prix dans les télécoms allaient inévitablement remonter après l'échec du projet de mariage entre sa filiale télécoms et Orange qui aurait permis de réduire le nombre d'opérateurs en France.

* DARTY/FNAC - La bataille boursière pour le rachat du distributeur de produits électroniques et électroménagers s'est accélérée jeudi avec une succession de surenchères entre la Fnac et Conforama, ce dernier se proposant désormais de racheter le distributeur de produits électroniques et électroménagers pour 1,09 milliard d'euros.

* HAVAS a annoncé jeudi un revenu de 506 millions d'euros au premier trimestre 2016, contre 469 millions un an plus tôt, ce qui correspond à une croissance organique de 3,4% au T1.

* SCOR a annoncé vendredi avoir enregistré une hausse de 4,7% des primes brutes lors des renouvellements de ses contrats de réassurance au 1er avril, dont le niveau de rentabilité attendue est conforme à ses objectifs.

* UNIBAIL-RODAMCO a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 5,8% au premier trimestre, une progression portée notamment par ses performances dans le secteur des centres commerciaux.

* TARKETT a annoncé jeudi un chiffre d'affaires de 576 millions d'euros au premier trimestre, soit une croissance organique de 4,2%, ainsi qu'un Ebitda ajusté en hausse de 41,5% au à 45 millions d'euros.

* COMPAGNIE DES ALPES a annoncé jeudi avoir réalisé un chiffre d'affaires de 443,7 millions (+5,4% à périmètre réel et +6,2% à périmètre comparable) au premier semestre 2015-2016, avec un chiffre d'affaires des domaines skiables en hausse de 5,6% (réelle et comparable) à 363,7 millions.

* MANITOU GROUP a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires au premier trimestre de 312 millions d'euros, en baisse de 3% par rapport au premier trimestre 2015.

* SOMFY a publié jeudi un chiffre d'affaires au premier trimestre en hausse de 7,4% à 265,5 millions d'euros, malgré un effet de change et de périmètre négatif, notamment grâce à la croissance de ses activités en Europe, en Asie Pacifique et en Amérique.

* VRANKEN POMMERY MONOPOLE a annoncé jeudi un chiffre d'affaires au premier trimestre en hausse de 5,2% à 48,9 millions d'euros contre 46,5 millions d'euros au premier trimestre 2015.

* TRANSGENE a annoncé jeudi que sa trésorerie disponible au 31 mars 2016 s'élevait à 23,5 millions d'euros et confirmé prévoir que sa consommation de trésorerie sur la totalité de l'exercice serait de l'ordre de 35 millions d'euros.

* GECINA a annoncé jeudi pour le premier trimestre une hausse de 7,3% de ses loyers bruts et une progression de 16% de son résultat net récurrent à 96,8 millions d'euros. Le groupe a confirmé son objectif de croissance du résultat récurrent net supérieure à +5% en 2016.

* LANSON a enregistré pour le premier trimestre 2016 un chiffre d'affaires consolidé de 45,04 millions d'euros en progression de 8%. Le groupe ne donne pas d'objectif annuel compte tenu du poids du dernier trimestre de l'année civile, explique-t-il.

* DAMARTEX a accu de 0,5% son chiffre d'affaires du troisième trimestre de son exercice 2015-2016 à 174,4 millions d'euros (+1,5 % à taux de change constants).

* ST DUPONT a enregistré sur son exercice 2015-2016, clos fin mars, un chiffre d'affaires produits de 70,5 millions d'euros (+9,6%). Toutes les zones, y compris l'Asie, présentent une croissance organique cumulée positive.

* AUFEMININ a publié jeudi pour le premier trimestre un chiffre d'affaires en croissance 37% à 23,9 millions sur un Ebitda en hausse de 55% à 3,9 millions permettant au groupe de dégager une marge d'EBITDA en amélioration de 1,8 point à 16,4%.

* SAFT a annoncé jeudi une baisse de 4,4% à changes constants de son chiffre d'affaires du 1er trimestre à 172,5 millions d'euros, le recul des investissements des acteurs du secteur pétrolier ayant affaibli sa division "stationnaire industriel". Le groupe confirme ses objectifs à moyen terme à savoir un chiffre d'affaires de plus de 900 millions d'euros et une marge d'Ebitda d'au moins 16% à l'horizon 2019.

* INTERPARFUMS a confirmé vendredi son objectif de chiffre d'affaires annuel après avoir signé une solide croissance au premier trimestre, porté par les ventes des parfums Montblanc et Jimmy Choo.

(Joseph Sotinel, Noëlle Mennella et Julien Ponthus, édité par Gwénaëlle Barzic)

Mes listes

valeur

dernier

var.

111.4 +0.36%
5542.55 -0.11%
1.166 0.00%
19.96 +6.74%
24.1 +5.98%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.