Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AKKA TECHNOLOGIES

53.00EUR
-0.56% 
Ouverture théorique 53.00

FR0004180537 AKA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    53.60

  • clôture veille

    53.30

  • + haut

    53.60

  • + bas

    52.30

  • volume

    14 159

  • valorisation

    1 075 MEUR

  • capital échangé

    0.07%

  • dernier échange

    20.04.18 / 17:35:11

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    47.70

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    58.30

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AKKA TECHNOLOGIES à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AKKA TECHNOLOGIES à mes listes

    Fermer

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Reuters10/11/2016 à 08:46

VIVENDI, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

Paris (Reuters) - Les valeurs du jour à la Bourse de Paris, attendue en hausse comme les autres Bourses européennes sur la lancée de la séance de la veille, portées par la réaction finalement positive des marchés américains à l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

A 08h25, le future sur le CAC 40 progresse de 0,62% à 4.570,5 points.

* VIVENDI a publié mercredi des résultats supérieurs aux attentes au T3, les performances de sa maison de disque portée par l'essor du streaming et des abonnements ayant compensé les difficultés chez Canal+ en France.

"Un ensemble solide de résultats pour Vivendi emmené par la musique tandis que Canal affiche des performances contrastées comme prévu mais bénéficie de la croissance en Afrique et met en place des initiatives clefs pour redresser son activité de télévision payante en France", commente Charles Bedouelle, analyste à Exane BNP Paribas, qui s'attend à une réaction positive du titre en Bourse.

Le président du directoire, Arnaud de Puyfontaine, a déclaré également qu'un rapprochement avec HAVAS n'était pas à l'ordre du jour, mais qu'"il ne faut jamais dire jamais".

* RENAULT - La DGCCRF a finalisé ses investigations sur les émissions polluantes chez le constructeur automobile et a transmis ses conclusions à la justice après avoir découvert "des manquements présumés", a annoncé le ministère de l'Economie.

* ENGIE a publié des résultats des résultats freinés par les prix de l'énergie au titre des neuf premiers mois de 2016 et a fait savoir qu'il visait désormais le bas de ses prévisions annuelles. L'Ebitda est attendu entre 10,8 à 11,4 milliards (hors impact significatif de cessions) et un résultat net récurrent part du groupe compris entre 2,4 et 2,7 milliards d'euros.

* CARREFOUR - Le ministère de l'Economie a annoncé mercredi avoir assigné en justice le groupe de distribution pour pratiques commerciales abusives. Bercy vise les pratiques de "remises complémentaires de distribution", d’un montant significatif, qui seraient exigées par le groupe à des fournisseurs avant l’ouverture des négociations commerciales annuelles.

* LAGARDERE a annoncé jeudi matin un CA de 1.976 millions d'euros au T3 (+6,1% en données comparables, +7,0% en données publiées), bénéficiant de la vigueur de Lagardère Publishing (+11,2% au T3), portée par le succès de la nouvelle parution de Harry Potter et par les effets de la réforme scolaire en France. Le groupe de médias confirme son objectif de croissance du résultat opérationnel 2016 légèrement supérieure à 10 % par rapport à 2015.

* TOTAL. Le fabricant américain de panneaux solaires SUNPOWER, filiale de Total, a publié mercredi un chiffre d'affaires inférieur aux attentes et déclaré qu'il renforcerait ses efforts de réduction de coûts pour résister à un environnement de prix difficile attendue pour l'an prochain.

* LEGRAND a fait état jeudi d'une hausse de son chiffre d'affaires et de ses résultats sur les neuf premiers mois de l'année grâce notamment à la vigueur de l'activité du groupe aux Etats-Unis, et relevé ses objectifs 2016 de croissance organique et de marge.

* EUROPCAR a publié des résultats en hausse pour le troisième trimestre. Le CA est ressorti à 707 millions d'euros (+5,1% à changes constants). Le corporate EBITDA a progressé de 4,5% à 159 millions. La société a confirmé ses objectifs pour 2016.

* BENETEAU a annoncé mercredi soir ses résultats annuels. La société a enregistré une croissance de 11,8% de son chiffre d'affaires à 1,1 milliard d'euros et de 27% de son résultat opérationnel courant à 43,6 millions d'euros.

* AKKA TECHNOLOGIES a publié un chiffre d'affaires en hausse de 7,3% en données publiées à 272,9 millions d'euros pour le troisième trimestre. La société confirme ses objectifs annuels 2016 de croissance organique pour chacune de ses business units et une nouvelles amélioration des marges. AKKA a réitéré ses objectifs pour 2018 d'un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros et de résultat opérationnel de 100 millions soit une marge opérationnelle comprise entre 8 et 10%.

* ARKEMA a sensiblement amélioré son Ebitda au T3, (+5,9% à 303 millions d'euros) soutenu par les performances de ses pôles "matériaux haute performance" et "spécialités industrielles" ce qui permet au chimiste de relever sa prévision annuelle de croissance de cet indicateur. La société attend dorénavant une croissance annuelle de l'Ebitda comprise entre 9 et 10% en 2016 contre une hausse de 7 à 9% précédemment.

* EURAZEO a annoncé un chiffre d'affaires en croissance de 1,8% à périmètre et taux de change constants au T3 à 1.328,7 millions d'euros. L'actif net réévalué a atteint 66,9 euros par action, en recul de 1,3% par rapport à fin 2015.

* RUBIS a annoncé un recul de 9% à 741 millions d'euros de son CA au T3 (+4% à 2.194 mlns sur 9 mois).

* LATECOERE a annoncé une hausse de 7,5% à 154,6 millions d'euros de son CA au T3 (+8,6% à 497,2 mlns sur 9 mois)

* ALTAREA - CA de 1.104 millions d'euros sur 9 mois (+24,9%), dont 381 mlns (+35%) au T3.

(Charlotte Brichaux et Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

-0.56%
+1.18%
0.00%
-0.10%
+0.34%
+0.68%
+0.19%
+0.56%
-0.81%
+0.61%
-0.40%
-0.48%
0.00%
-0.33%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.