1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris
Reuters17/02/2017 à 08:37

ALSTOM, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris où le CAC 40 devrait être relativement stable à l'ouverture, dans le sillage de Wall Street, qui a marqué une pause la veille après une série de records pour les principaux indices..

A 8h25, le contrat à terme recule légèrement (-0,07%).

* ESSILOR, qui doit fusionner avec LUXOTTICA, a annoncé vendredi matin des résultats de 2016 en ligne voire légèrement supérieurs aux attentes et a déclaré viser une croissance de 6% à 8% cette année, marquée par une accélération au second semestre.

Le résultat net s'est accru de 7,4% à 813 millions d'euros (consensus Inquiry/Reuters de 801 millions), le chiffre d'affaires a augmenté de 5,9% à 7.115 millions (consensus 7.093 millions) et le résultat opérationnel de 3,9% à 1.230 millions (consensus 1.233 millions).

* PEUGEOT - General Motors s'est efforcé de minimiser les risques de fermetures d'usines en Allemagne et en Grande-Bretagne au cas où il conclurait un accord avec le français PSA Peugeot Citroën pour lui vendre Opel/Vauxhall, sa filiale européenne déficitaire, ont dit jeudi des responsables politiques des deux pays.

Le groupe français a par ailleurs annoncé qu'il investissait 200 millions d'euros dans le projet de modernisation "Sochaux 2022".

* ALSTOM - La SNCF a annoncé jeudi qu'elle prendrait à sa charge l'achat des 15 TGV décidé par l'Etat français en octobre pour sauver le site Alstom de Belfort.

* AIRBUS, poursuivi par l'Autriche pour des soupçons de tromperie et d'escroquerie liés à une commande d'avions de chasse Eurofighter en 2003, a fait savoir dans un communiqué ne voir "aucun fondemement dans ces allégations".

(Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.12%
Euronext Paris -0.64%
Euronext Paris -0.38%
Euronext Paris -1.12%
Euronext Paris +0.46%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ericlyon
    17 février09:00

    Pour Alstom l'annonce date d'hier pendant l'ouverture de la bourse, donc ce n'est plus une nouvelle. Hier la bourse n'a pas très bien réagi (baisse du cours) comme presque à chaque fois lorsque l'état s'occupe des affaires d'Alstom.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer