Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Reuters31/07/2015 à 08:29

L'ORÉAL, VALEUR À SUIVRE À PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture. A 08h10, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 gagnait 0,2%:

* BNP PARIBAS a fait état de résultats en hausse au deuxième trimestre à la faveur de la hausse du dollar, de la reprise économique progressive en Europe et de la relative bonne tenue des marchés d'actions en dépit des inquiétudes liées à la crise de la dette grecque.

* AIRBUS GROUP a annoncé une nouvelle charge de 290 millions d'euros liée aux difficultés de l'avion de transport militaire A400M, mais a confirmé ses prévisions pour 2015 grâce à la dynamique du marché des avions civils.

* CARREFOUR a vu son résultat opérationnel légèrement progresser au premier semestre, la baisse de ses résultats en France ayant été compensée par une solide performance au Brésil et une nette amélioration en Europe.

* L'ORÉAL a publié des résultats semestriels en nette hausse, dopés par des effets de change positifs mais marqués par un ralentissement de sa croissance organique au deuxième trimestre.

* VINCI a relevé son objectif de bénéfice net 2015 après un premier semestre marqué par un début de redressement de ses prises de commandes dans la construction et l'énergie.

* ARCELORMITTAL a revu à la baisse sa prévision de demande mondiale d'acier pour 2015, en raison notamment de projections moins élevées pour les Etats-Unis, la Chine, le Brésil, la Russie et les Etats environnant Moscou.

* CGG a publié une perte opérationnelle au titre du deuxième trimestre, marqué par une forte pression sur les prix dans l'acquisition de données sismiques marines, et a annoncé qu'il accentuerait ses baisses d'investissements.

* AREVA - La participation de groupes étrangers à la recapitalisation d'Areva est imaginable s'il y a une pertinence industrielle ou stratégique, a déclaré le ministre de l'Economie Emmanuel Macron.

* MICHELIN a annoncé l'acquisition de 100% du distributeur allemand de pneus Meyer Lissendorf, pour renforcer son réseau en Allemagne.

* ORANGE, NUMERICABLE-SFR - L'Arcep a autorisé les deux opérateurs télécoms Orange et SFR à réutiliser à partir de mai 2016 leurs fréquences 1.800 MHz pour leurs services en 4G.

* SOLVAY - ING relève sa recommandation de "conserver" à "acheter", avec un objectif de cours relevé de 125 à 145 euros.

* BOUYGUES - Citigroup abaisse sa recommandation d'achat à neutre, avec un objectif de cours réduit à 36 euros, contre 39 précédemment.

* NATIXIS a publié jeudi des résultats en nette hausse pour le deuxième trimestre, tirés par la croissance des revenus et de la rentabilité de toutes ses divisions.

* EURAZEO, qui a dégagé d'importantes plus-values au premier semestre, ne prévoit pas un rythme aussi soutenu de cessions et d'introductions en Bourse au sein de son portefeuille d'ici la fin de l'année.

* VALLOUREC a annoncé jeudi une perte au titre du premier semestre 2015, le groupe continuant de subir la dégradation des marchés pétroliers et gaziers. Il a indiqué que ces conditions difficiles devraient continuer d'affecter ses performances au deuxième semestre.

* EDENRED a annoncé jeudi qu'il n'annoncerait qu'en septembre le nom du futur PDG, en remplacement de Jacques Stern qui quitte le groupe de services prépayés vendredi pour diriger le leader mondial de la gestion de remboursement de TVA, la société suisse Global Blue.

* LAGARDÈRE a relevé jeudi son objectif annuel de résultat opérationnel, en hausse de près de 11% au 1er semestre grâce notamment à une progression de sa plus petite division, spécialisée dans le sport et les loisirs.

* IPSEN a publié des résultats en hausse au premier semestre, tirés par sa médecine de spécialité ce qui permet au laboratoire pharmaceutique de relever ses objectifs annuels.

* ARKEMA a publié des résultats en hausse au deuxième trimestre grâce à l'intégration de Bostik, le numéro trois mondial des adhésifs racheté en début d'année à Total, et à la contribution de la nouvelle unité de Thiochimie en Malaisie.

* GFI INFORMATIQUE a annoncé une progression de 33% de son résultat opérationnel et de 167% de son résultat net au premier semestre. Sur l'exercice, le groupe confirme s'attendre à une amélioration de sa profitabilité (4,8% à fin juin).

* ONXEO - Le spécialiste des médicaments orphelins en oncologie a annoncé disposer à fin juin de 42,9 millions d'euros de trésorerie, contre 49,5 millions à fin mars.

* MAUREL & PROM a annoncé un recul de 47% de son chiffre d'affaires semestriel à 157,8 millions d'euros, lié au recul de près de 50% des cours du pétrole. Des contraintes techniques ont aussi restreint les exportations de pétrole du Gabon. Le groupe dit poursuivre son programme de réduction des coûts, avec un plein effet au second semestre 2015.

* MERSEN a abaissé ses objectifs annuels en publiant un chiffre d'affaires en dessous de ses propres attentes au deuxième trimestre, en raison d'un ralentissement de son activité en Amérique du Nord et en Chine.

* VETOQUINOL a annoncé une croissance de 11,9% de son chiffre d'affaires au premier semestre (+4,7% à changes constants) et de 11,8% de son Ebitda.

* GUERBET a annoncé la signature d'un accord avec Fuji Pharma pour distribuer et commercialiser au Japon sa gamme de produits de contraste pour l'imagerie Rayons X, l'IRM et la radiologie interventionnelle, à partir du 2 octobre.

* FNAC a confirmé son objectif qui vise la réalisation de 30 à 40 millions d’euros d’économies de coûts en 2015.

(Jean-Michel Belot, Dominique Rodriguez)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.