1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

INTEL

49.3900 (c) USD
+0.45% 
valeur indicative 43.9902 EUR

US4581401001 INTC

NASDAQ données temps différé
  • ouverture

    49.5000

  • clôture veille

    49.1700

  • + haut

    49.7000

  • + bas

    49.2500

  • volume

    0

  • valorisation

    221 119 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    17.07.19 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    51.1000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • rendement estimé 2019

    2.52%

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    11.56

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Les tarifs US plombent les prévisions de Micron, le titre baisse
Reuters21/09/2018 à 00:32

 (Actualisé avec prévisions, baisse du titre en Bourse)
    20 septembre (Reuters) - Micron Technology  MU.O  a publié
jeudi des résultats meilleurs que prévu pour le trimestre écoulé
mais ses prévisions pour le trimestre en cours ont déçu les
analystes, faisant chuter le titre dans les échanges
d'après-Bourse à Wall Street.
    Le fabricant de puces mémoire s'attend à ce que les tarifs
douaniers imposés par les Etats-Unis à la Chine impactent ses
résultats pendant plusieurs trimestres.
    Le titre, initialement en hausse dans les transactions
électroniques à Wall Street après la publication des résultats,
s'est retourné à la baisse pour chuter de 7,1% à 42,79 dollars.
    Lors d'une conférence téléphonique, le groupe américain a
dit tabler sur un bénéfice par action d'environ 2,95 dollars
lors du trimestre en cours, le premier de son exercice fiscal
2019, alors que les analystes prévoyaient en moyenne 3,06
dollars.
    Sa prévision de chiffre d'affaires, dans une marge de
7,9-8,3 milliards de dollars (6,7-7,0 milliards d'euros), est
également inférieure au consensus qui était de 8,4 milliards de
dollars.
    Le directeur financier David Zinsner a précisé que les
tarifs douaniers imposés par les Etats-Unis à 200 milliards de
dollars d'importations chinoises à compter de lundi pèseraient
sur les marges du groupe pendant "trois ou quatre trimestres". 
    "Clairement les tarifs auront un impact, de l'ordre de 50 à
100 points de base", a-t-il dit. "On travaille sur des mesures
pour atténuer cet impact mais cela prend nécessairement du
temps."
    Sur le trimestre en cours, Micron prévoit une marge brute de
l'ordre de 57 à 60%.
    David Zinsner a précisé que la prévision prudente de chiffre
d'affaires était imputable en partie à une pénurie de
processeurs CPU pour les PC et ordinateurs portables.
    "Je ne sais pas exactement combien de temps cette pénurie de
CPU durera", a-t-il dit.
    D'autres fabricants comme Dell ont aussi admis une pénurie
de CPU qui freinait leurs ventes. Intel  INTC.O , le premier
fournisseur de ces processeurs, n'a pas donné suite à une
demande de commentaire sur les indications de Micron.
    Micron a publié un bénéfice net de 4,33 milliards de dollars
pour son quatrième trimestre clos le 30 août, soit 3,56 dollars
par action, contre 2,37 milliards (1,99 dollar/action) un an
plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action
ressort à 3,53 dollars.
    Le chiffre d'affaires a progressé de 38% à 8,44 milliards de
dollars.
    Les analystes prévoyaient en moyenne un bénéfice par action
de 3,34 dollars sur un chiffre d'affaires de 8,25 milliards,
selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.
    Le groupe de Boise, dans l'Idaho, bénéfice depuis la fin
2016 du boom de la demande pour les puces NAND et DRAM,
utilisées aussi bien dans les smartphones que dans les centres
de données au coeur de la transition des entreprises vers le
cloud. 
    Mais les analystes surveillent de près l'évolution des prix
dans la crainte d'un ralentissement de la demande et d'une offre
excédentaire qui sonneraient le glas de ce "super-cycle".
    L'agence Bloomberg a rapporté jeudi que Samsung Electronics
 005930.KS , le premier fabricant mondial de puces mémoires et
principal concurrent de Micron, pourrait réduire ses objectifs
de production l'an prochain pour maintenir les prix. 
    L'action Micron a gagné 9,6% depuis le 1er janvier mais elle
a reculé de 14,1% sur le trimestre en cours.

 (Sonam Rai à Bangalore et Stephen Nellis à San Francisco,
Véronique Tison pour le service français)
 

Valeurs associées

NASDAQ +0.45%
NASDAQ +0.72%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5571.71 -0.76%
1.1227 -0.01%
63.62 -1.21%
22.825 -1.19%
2.376 -6.93%

Les Risques en Bourse

Fermer