Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

HEINEKEN

87.64EUR
+1.39% 
Ouverture théorique 87.64

NL0000009165 HEIA

Euronext Amsterdam données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    86.88

  • clôture veille

    86.44

  • + haut

    87.86

  • + bas

    86.74

  • volume

    620 065

  • valorisation

    50 481 MEUR

  • capital échangé

    0.11%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:35:24

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    82.40

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    92.88

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter HEINEKEN à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter HEINEKEN à mes listes

    Fermer

Les semestriels de Heineken bien accueillis en Bourse

Reuters03/08/2015 à 12:32

* Bénéfice d'exploitation de 1,55 md au S1, consensus 1,53 md * Accélération de la hausse des volumes et du C.A. en vue au S2 * Le titre à un plus haut de trois mois (Actualisé avec cours de Bourse, commentaire d'analystes, précisions) par Philip Blenkinsop BRUXELLES, 3 août (Reuters) - Heineken HEIN.AS , le troisième brasseur mondial, a publié lundi des résultats semestriels supérieurs aux attentes des analystes, porté par sa marque Tiger en Asie, ainsi que par une progression des ventes au Mexique et dans certaines régions de l'Europe. Le groupe néerlandais a vu ses bénéfices progresser dans toutes ses régions à l'exception de l'Afrique mais a subi un rétrécissement de ses marges aux Etats-Unis. Il prévoit une accélération de la croissance de ses ventes au deuxième semestre mais a maintenu ses prévisions d'une croissance du chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice, à un rythme toutefois inférieur à celui enregistré en 2014. Vers 10h10 GMT, le titre Heineken s'adjuge 5,03% à 75,35 euros, plus forte hausse de l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 index .FTEU3 . Pour Trevor Stirling, de Bernstein Securities, les annonces du brasseur néerlandais, quoique contrastées, sont globalement positives. "Une pression sur les marges en Afrique et aux Amériques, mais de bons (chiffres) en Europe centrale et orientale et occidentale, par rapport à une période de référence solide", résume-t-il. Sa recommandation sur le titre est à "surperformance" et il considère qu'Heineken dispose d'un potentiel de progression sur les marchés émergents alors qu'à l'inverse, selon lui, les avancées sur ces marchés des deux principaux acteurs du secteur AB InBev ABI.BR et SABMiller SAB.L sont déjà prises en compte dans leur valorisation. Heineken, plus concentré sur le Sud-Est asiatique, est également moins exposé que ses deux concurrents à la Chine, où la croissance économique ralentit. Le brasseur néerlandais a enregistré ses meilleures performances en Asie-Pacifique, avec une croissance à deux chiffres au Vietnam grâce à la marque Tiger, puis dans les Amériques, notamment au Mexique. Avec des brasseries de la Mongolie jusqu'en Nouvelle-Zélande, l'Asie-Pacifique représente 20% du bénéfice d'exploitation de Heineken. En Europe, où il est le numéro un du marché, les ventes ont baissé en volume du fait notamment de comparatifs défavorables avec 2014, année de Coupe du monde de football, mais le groupe a pu faire passer des hausses de prix ou convaincre des acheteurs de monter en gamme. Le ralentissement observé dans des pays comme la Grande-Bretagne et la Grèce a contrebalancé les progrès enregistrés en Espagne et en Pologne. L'Afrique a été le point faible avec notamment des pressions sur les marges au Nigeria ou encore un ralentissement de la consommation en Egypte, où le tourisme a chuté. Globalement, le groupe a dégagé un bénéfice d'exploitation consolidé, hors éléments exceptionnels, de 1,55 milliard d'euros, en hausse de 3,4% à périmètre comparable. Dix analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un résultat à 1,53 milliard d'euros. Outre une progression de son chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'année, Heineken table sur une amélioration de 40 points de base de sa marge opérationnelle sur le moyen terme. (Véronique Tison et Myriam Rivet pour le service français)

Valeurs associées

+1.39%
+0.14%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.