Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

S&P 500 INDEX

2 461.43 Pts
-0.15% 
Ouverture théorique 0

US78378X1072 SP500

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    2 462.25

  • clôture veille

    2 465.10

  • + haut

    2 467.11

  • + bas

    2 459.40

  • +haut 12 derniers mois

    2 467.11

  • +bas 12 derniers mois

    1 737.92

  • volume

    1 995 680 904

  • dernier échange

    08.09.17 / 22:20:01

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur S&P 500 INDEX

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter S&P 500 INDEX à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les résultats du T3 vont-ils ramener Wall Street sur terre ?

Reuters20/10/2013 à 19:38

par Rodrigo Campos

NEW YORK, 20 octobre (Reuters) - La semaine qui vient s'annonce chargée à Wall Street avec les chiffres mensuels de l'emploi et un déluge de résultats de sociétés, mais l'indice Standard & Poor's 500 .SPX , qui vient d'atteindre de nouveaux sommets, a déjà surpassé les attentes pour 2013 et pourrait bien marquer le pas.

L'indice de référence des gérants américains a clôturé vendredi en hausse de 0,65% à 1.744,50 points, un nouveau et énième record. Ni la remontée des taux longs amorcée il y a quatre mois ni la paralysie du gouvernement fédéral pendant la première quinzaine d'octobre n'ont fait dérailler le mouvement haussier de Wall Street, qui a tout autant ignoré la menace d'un défaut de paiement de la première économie mondiale.

"Les investisseurs se sentent un peu invincibles, ayant survécu à la hausse des taux et aux manigances de (Washington) D.C., constate Brian Jacobsen, stratège chez Wells Fargo Funds Management à Menomonee Falls (Wisconsin).

Pour autant, ajoute-t-il, un ralentissement de la croissance se profile au quatrième trimestre et les boursiers pourraient commencer à prendre leurs bénéfices.

Sur l'ensemble de la semaine dernière, le S&P-500 a gagné 2,4%, le Dow Jones 1,1% et le Nasdaq Composite 3,2%, porté par les résultats de Google GOOG.O .

Depuis le début de l'année, le S&P a engrangé plus de 22% tandis que le Dow a pris 17,5% et le Nasdaq Composite près de 30%.

L'EMPLOI DE SEPTEMBRE, ENFIN

Mardi verra la publication des chiffres de l'emploi de septembre, initialement prévue en début de mois mais reportée en raison du "shutdown" du gouvernement.

Les données de septembre ne devraient pas être affectées par le report, mais celles d'octobre risquent de l'être. Or de cet indicateur dépendra en partie la décision de la Réserve fédérale de commencer à réduire ses rachats d'actifs, qu'elle effectue actuellement au rythme de 85 milliards de dollars par mois pour soutenir l'activité.

"Avec l'accord temporaire qui a mis fin à la crise à Washington et la publication mardi des chiffres de l'emploi, l'attention va se focaliser de nouveau sur la Fed et son programme de soutien", note Tim Ghriskey, responsable des investissements chez Solaris Group à Bedford Hills (New York).

La question est maintenant de savoir si l'impact économique du "shutdown" ne va pas contraindre la banque centrale à attendre 2014 pour commencer à réduire ses achats de T-Bonds, même si une majorité d'économistes tablent sur un début de normalisation en décembre. (voir ID:nL6N0I73YR )

FLOT DE RÉSULTATS

Le reste de la semaine sera plus calme sur le front des indicateurs mais l'actualité sera riche du côté des résultats des entreprises avec quelque 28% des composantes du S&P-500 qui publieront leurs comptes du troisième trimestre.

Parmi les grands noms de la cote qui publieront figurent Caterpillar CAT.N , McDonald's MCD.N , Boeing BA.N , Microsoft MSFT.O , UPS UPS.N , AT&T T.N et DuPont DD.N , toutes composantes du Dow Jones, aux côtés de valeurs grand public comme Netflix NFLX.O et Amazon.com AMZN.O .

Les estimations de croissance de bénéfice des sociétés du S&P-500 pour le troisième trimestre ne sont plus que de 2,1% en moyenne, contre 4,5% au début octobre et 8,5% en juillet.

A ce jour, près d'une centaine d'entreprises ont publié leurs résultats et, en termes de chiffre d'affaires, 53% ont fait mieux qu'attendu mais 46,9% ont manqué le consensus - un chiffre plus important que la moyenne des dernières années et qui interpelle Brad McMillan, directeur des investissements chez Commonwealth Financial à Waltham (Massachusetts).

"Cela va nous ramener sur terre un peu. Les bénéfices sont importants mais c'est surtout les chiffres d'affaires que je regarde", dit-il.

"Plusieurs sociétés nous ont agréablement surpris, Dieu les bénisse, mais est-ce la règle ou l'exception ?"

A 14,6, le ratio cours/bénéfices estimés du S&P-500 est à son plus haut depuis quatre ans et se rapproche de sa moyenne historique de 14,9. Si les perspectives de croissance des résultats ne s'améliorent pas, le marché américain commencera à être cher.

(Véronique Tison pour le service français)

 

Valeurs associées

-0.15%
+1.15%
+0.07%
-1.15%
+0.65%
+0.06%
+2.79%
+1.13%
-0.50%
-0.79%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.