Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les résultats du premier trimestre impressionnent
TrackInsight04/05/2021 à 11:19

Semaine du 26 Avril au 2 Mai 2021

Semaine du 26 Avril au 2 Mai 2021

Sans surprise, la Réserve Fédérale n'a pas modifié son taux directeur cette semaine, alors que la confiance grandit quant aux perspectives de croissance de l'économie américaine. Le PIB a de fait augmenté de +6.4% en rythme annualisé sur les trois premiers mois de l'année. Les économistes espéraient au mieux +6.1%.

Dans ce contexte porteur, la plupart des entreprises ont annoncé des résultats trimestriels très supérieurs aux attentes. Les géants de la tech ont même divulgué des chiffres stratosphériques mais, malgré cela, ils ont connu des fortunes diverses en bourse. Apple et Microsoft ont ainsi perdu -2.13% et -3.43% respectivement, mettant fin à 5 semaines de hausses consécutives. En revanche, Facebook bondissait de +7.89% après avoir publié un bénéfice net de $3.30 par action, contre une estimation de $2.33. S'inscrivant dans la même tendance, Google gagnait +4.10% et Amazon prenait +3.79%.

Les valeurs cycliques plébiscitées

Les prévisions d'une forte reprise de la demande cet été ont été tempérées par le bond des cas de Covid-19 au Japon et en Inde, où la crise sanitaire s'aggrave nettement.

Le S&P 500 a fait du surplace (+0.02%) tandis que l'indice VIX remontait au niveau de 18.6, proche de sa moyenne de long terme. Le Dow Jones Industrial Average a glissé de -0.5%, et le Nasdaq Composite a concédé -0.39%.

Parmi les secteurs S&P, les valeurs cycliques ont repris leur marche en avant, tout particulièrement l'énergie et les financières. Les prix du pétrole (brut WTI en hausse de +2.32%) ont soutenu les valeurs de l'énergie (+3.58% de variation hebdomadaire). Les opérateurs parient que l'OPEP et ses alliés s'en tiendront aux plans d'assouplissement progressif des restrictions à la production, tels que déjà prévus pour les mois à venir. La remontée des taux d'intérêts aux Etats-Unis (T-Note 10 ans à +1.64% contre +1.58% la semaine précédente) a poussé les banques et les compagnies d'assurance à la hausse (+2.38%). Les services de communication (+2.88%) ont bénéficié de l'envolée spectaculaire de Facebook. A l'opposé, les valeurs technologiques se sont retrouvées en queue de peloton (-2.12%). De même, la santé (-1.90%) a pesé sur l'indice large.

Les indices européens et asiatiques ont clôturé en ordre dispersé. Le MSCI EMU a perdu -0.59%, mais le FTSE 100 a rebondi de +0.45%. Le Nikkei a affiché une quatrième semaine de perte, avec une nouvelle baisse de -0.72%. En Chine, le Shanghai Composite n'a pas fait mieux (-0.79%) que le benchmark japonais. Idem en Corée (Kospi : -1.04%) et en Australie (S&P ASX : -0.49%). Finalement et contre-intuitivement, l'indice indien Nifty 50 a été le seul en Asie à s'inscrire franchement dans le vert, malgré l'explosion des cas de Covid-19. Les investisseurs veulent croire à une période de confinement limitée qui n'aurait qu'un impact limité sur l'économie.

Sur les marchés obligataires, les titres d'entreprises de catégorie "investissement" ont faibli (-0.21% outre-Atlantique, -0.17% en Europe), tout comme la dette émergente (-0.37% en devises locales). Inversement, le haut rendement a effacé les pertes de la semaine dernière (+0.13% en Europe, +0.12% aux Etats-Unis).

L'or a rétrogradé (-0.5%) avec le billet vert qui se renforçait (indice dollar en hausse hebdomadaire de +0.48%).

La SEC reporte sa décision sur l'ETF bitcoin VancEck

Le régulateur des marchés américains, la SEC, a retardé de 45 jours sa décision d'approuver ou non l'ETF Bitcoin de VanEck, décision qu'elle devait normalement rendre le 3 mai. Les semaines à venir seront donc déterminantes pour une adoption plus large de la crypto-monnaie, car l'approbation de ce type d'ETF augmenterait vraisemblablement la demande, en permettant à de nouveaux investisseurs d'accéder au marché.

Poursuivez votre lecture : https://www.trackinsight.com/en/weekly-flow-report/2021-04-30/global

Trouvez et comparez plus de 6000 ETFs avec nos outils gratuits :

Les résultats du premier trimestre impressionnent

Les résultats du premier trimestre impressionnent

Les résultats du premier trimestre impressionnent

Les résultats du premier trimestre impressionnent

Les résultats du premier trimestre impressionnent

Les résultats du premier trimestre impressionnent

Les résultats du premier trimestre impressionnent

Les résultats du premier trimestre impressionnent

Valeurs associées

NEXC -1.84%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer