1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les résultats de Citigroup décevants à cause de l'obligataire

Reuters16/01/2014 à 17:05

CITIGROUP TIRE PROFIT DE LA RÉDUCTION DE SES DÉPENSES AU 4E TRIMESTRE

(Reuters) - Citigroup a publié jeudi un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes en raison d'une baisse du revenu de ses activités obligataires dans un "environnement de trading difficile".

L'action Citi perd plus de 4% quelques minutes après l'ouverture.

Le bénéfice net ajusté, hors éléments exceptionnels, du quatrième trimestre est ressorti à 2,60 milliards de dollars (1,91 milliard d'euros), soit 82 cents par action, contre 2,15 milliards de dollars, soit 69 cents par action, pour la même période de 2012, a précisé la troisième banque américaine.

Selon les normes comptables GAAP, le bénéfice net du groupe s'est établi à 2,69 milliards de dollars, soit 85 cents par action, contre 1,20 milliard, soit 38 cents par action, pour le quatrième trimestre 2012 qui avait été affecté par des charges liées à la réorganisation du groupe et des réductions d'emplois.

Les dépenses d'exploitation du quatrième trimestre ont diminué de 6% à 11,93 milliards de dollars sur une base ajustée.

Citigroup a également publié un produit net bancaire (PNB) total en baisse de 1% sur un an à 17,78 milliards de dollars pour le quatrième trimestre 2013 en raison d'une diminution des volumes de refinancement des prêts hypothécaires.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA à 0,95 dollar et un PNB à 18,18 milliards dollar pour le quatrième trimestre.

"Même si nous n'avons pas terminé l'année aussi bien que nous le souhaitions, nous avons fait des progrès substantiels vers la réalisation de nos objectifs prioritaires en 2013", a déclaré le directeur général Michael Corbat dans un communiqué.

Citigroup a par ailleurs fortement abaissé, de 670 millions de dollars, ses provisions pour créances douteuses.

Le revenu des activités obligataires a baissé de 15,5% à 2,33 milliards de dollars, la hausse des rendements ayant limité l'attrait des émissions obligataires.

De fait, les banques d'investissement ont levé environ 7% de moins sur les marchés obligataires qu'au quatrième trimestre 2012, selon les données de Thomson Reuters.

JPMorgan Chase, qui a publié mardi, a également souffert d'une stagnation ou d'une baisse des volumes de trading sur les marchés d'actions et de taux.

Citi a vu le revenu de sa banque d'investissement augmenter de 3% à 1,04 milliards de dollars grâce au rebond boursier.

Le titre avait progressé de 32% en 2013, sous-performant légèrement par rapport à l'indice KBW bancaire, qui avait pris 35% l'an dernier.

David Henry à New York et Tanya Agrawal à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

1.56 -3.70%
10.908 0.00%
12.2 0.00%
0.198 0.00%
3.33 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.