1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les réformes judiciaires en Pologne adoptées en première lecture

Reuters24/11/2017 à 21:36
 (Actualisé avec rassemblements de l'opposition, trois derniers 
paragraphes) 
    VARSOVIE, 24 novembre (Reuters) - Les élus du PiS (Droit et 
Justice), parti conservateur au pouvoir en Pologne, ont approuvé 
vendredi en première lecture deux projets de réforme de 
l'appareil judiciaire que l'opposition et l'Union européenne 
jugent contraires à l'Etat de droit.  
    Les textes vont désormais être examinés en commission avant 
leur adoption définitive et leur promulgation par le président 
Andrzej Duda, qui ne devrait pas manquer d'aggraver les 
relations déjà tendues entre Varsovie et l'UE. 
    A la suite de vastes manifestations de protestation, Andrzej 
Duda, qui vient du PiS, avait opposé en juillet dernier son veto 
à deux des trois projets de réforme initiaux des conservateurs. 
Mais il a conclu ce mois-ci un compromis avec le parti 
conservateur. 
    L'un des textes visés par le veto présidentiel octroyait au 
Parlement le droit de nommer la plupart des membres du Conseil 
national de la magistrature (KRS), qui désigne les magistrats en 
Pologne. En vertu du compromis conclu par Duda, il faudra une 
majorité des trois cinquièmes pour nommer de nouveaux membres. 
    La Commission européenne a cependant fait savoir qu'elle 
continuait d'émettre de sérieuses réserves à l'encontre de cette 
réforme judiciaire qui viole selon Bruxelles le principe 
d'indépendance de la justice.   
    Les détails des nouveaux projets de réforme seront rendus 
publics mardi et le PiS espère que les textes seront adoptés en 
décembre.  
    Le PiS dispose d'une majorité absolue à la Diète, la chambre 
basse du Parlement, mais pas d'une majorité des trois 
cinquièmes.  
    Les élus du PiS ont également approuvé vendredi en première 
lecture un projet de réforme du système électoral qui prévoit 
notamment le remplacement de tous les membres actuels de la 
Commission électorale nationale par des candidats choisis par 
les partis politiques.   
    L'opposition polonaise avait appelé à des rassemblements 
pour protester contre la politique des conservateurs. Plusieurs 
milliers de manifestants ont été comptabilisés dans une centaine 
de villes du pays, loin de la mobilisation des rassemblements de 
l'été. 
    "Je ne pense pas que cela changera la manière dont les 
autorités agissent, parce qu'elles n'écoutent pas le peuple", a 
commenté Jakub, croisé parmi les manifestants à Varsovie. "Mais 
nous sommes là pour montrer que nous n'accepterons pas tout, que 
nous n'accepterons pas des lois qui nous sortent de l'Union 
européenne", a-t-il dit. 
    Une vingtaine d'ONG et de groupes de la société civile 
polonaise ont réclamé cette semaine l'abandon de la réforme 
judiciaire, estimant que son adoption menacerait l'Etat de droit 
et la démocratie en Pologne.   
 
 (Pawel Sobczak et Marcin Goettig; Jean-Stéphane Brosse et 
Henri-Pierre André pour le service français, édité par Tangi 
Salaün) 
 

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M9946587
    25 novembre00:04

    Mais comme quoi l'ue reste un édifice fragile et la paix qui va avec bien sûr...

    Signaler un abus

  • M9946587
    25 novembre00:02

    Le pb est que si on les virait de l'ue, le Poutine leur tomberait vite dessus....

    Signaler un abus

  • franck8
    24 novembre22:09

    La Pologne du PiS n'a rien à faire dans l'UE.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.