Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les PME vigilantes après leur rencontre avec les banques

Reuters20/09/2011 à 23:37

PARIS (Reuters) - Les représentants des petites et moyennes entreprises françaises resteront vigilants sur l'évolution des conditions de crédit, ont-ils prévenu mardi après une rencontre avec les banques mardi au ministère de l'Economie.

La crainte d'une raréfaction du crédit, un danger souvent désigné par l'expression anglais "credit crunch" s'est renforcée ces derniers jours sur fond de chute des valeurs bancaires en Bourse et d'aggravation de la crise de la dette souveraine.

"Nous sommes très vigilants", a dit à Reuters Etienne Bernard, président du comité TPE-PME-ETI du Medef, la première organisation patronale française.

"En ce début septembre, nous constatons, par des remontées du terrain très claires, que les banques posent plein de questions" aux chefs d'entreprise, notamment sur leur besoin ou non de lignes de crédit non utilisées, a-t-il ajouté. "Ce questionnement crée une certaine inquiétude."

Des indicateurs présentés par la Banque de France font état d'une bonne santé de la distribution de crédit, au moins jusqu'à juillet. Mais les données plus récentes ne sont pas encore disponibles.

"Une croissance annuelle du crédit aux PME indépendantes de 4,8% a été enregistrée au mois de juillet", souligne le ministère de l'Economie dans un communiqué. "Sur cette période, en comparaison avec le reste de la zone euro, la croissance du crédit à l'ensemble des entreprises en France est ainsi nettement plus dynamique (+4,5% contre +1,6%)."

Lors de la réunion, le secrétaire d'Etat chargé des Petites et moyennes entreprises, "Frédéric Lefebvre a demandé aux représentants de banques de faire du financement des TPE et PME une priorité majeure", poursuit le communiqué.

La Fédération bancaire française (FBF) a assuré que les banques étaient fortement engagées auprès des entreprises.

"Les banques françaises ont confirmé qu'elles faisaient de leur activité de proximité, notamment en faveur des TPE/PME, une priorité. Elles sont déterminées à continuer à assurer le financement de l'économie comme elles l'ont toujours fait", assure la FBF dans un communiqué.

L'Union professionnelle artisanale (UPA) a quant à elle salué l'intervention du gouvernement "afin d'éviter un assèchement des crédits de faibles montants".

Elle souligne dans un communiqué que "les crédits de faibles montants, souvent inférieurs à 25.000 euros, constituent le carburant des entreprises".

"Supprimer cet accès au crédit reviendrait à sacrifier de nombreuses entreprises sur l'autel de la crise. Un acte suicidaire quand on sait que l'artisanat et le commerce de proximité figurent parmi les secteurs qui ont le mieux résisté à la crise de 2008 et qui ont sauvé bon nombre d'emplois", poursuit l'UPA.

Jean-Baptiste Vey, édité par Marc Angrand


Mes listes

valeur

dernier

var.

54 0.00%
14408.09 +0.55%
0.938 +2.12%
67.16 +0.43%
36.88 +0.88%
28.55 +0.21%
1.207 -0.34%
6.686 -0.51%
45.45 -0.20%
68.35 +0.37%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.