1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les opposants au contournement de Strasbourg cessent leur grève de la faim
Reuters20/11/2018 à 16:26

    BISCHHEIM, Bas-Rhin, 20 novembre (Reuters) - Les opposants
au Contournement ouest de Strasbourg, qui observaient depuis 29
jours une grève de la faim pour obtenir un moratoire sur les
travaux de construction de cette autoroute à péage de 24
kilomètres, ont cessé leur action mardi sans avoir été entendus.
    De dix au départ, ils n'étaient plus que cinq après que la
moitié d'entre eux a dû interrompre le jeune en raison d'un
malaise ou d'une contre-indication médicale.
    Réunis dans l'église protestante de Bischheim, une banlieue
de Strasbourg, qui avait accepté de les accueillir, ils ont
regretté que le Président de la République, auquel ils avaient
demandé une audience, ne leur ait pas "témoigné la moindre
attention".
    "Il est vrai que nous avions placé la barre très haut (...)
mais nous voulions aussi offrir au 'champion de la Terre',
l'opportunité d'accorder ses actes à ses paroles. Aujourd'hui,
nous désespérons de nos dirigeants", ont-ils expliqué dans un
communiqué lu à l'occasion d'une conférence de presse.
    Le Contournement ouest de Strasbourg, une infrastructure
concédée à Vinci, est soutenu  par les conseils régional et
départemental ainsi que par les élus de Strasbourg, mais
contesté par les écologistes, les associations de protection de
la nature et certains élus des communes traversées.
    Il doit permettre de désengorger l'autoroute A-35 qui voit
passer 165.000 véhicules par jour au niveau de Strasbourg, bien
que les études officielles indiquent qu'il en restera encore
150.000, du fait de l'augmentation des flux après la mise en
service du nouveau barreau autoroutier.
    

 (Gilbert Reilhac, édité par Julie Carriat)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer