Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les néobanques vertes vont se multiplier en 2021
Novethic13/01/2021 à 07:15

Les néobanques vertes vont se multiplier en 2021

Les néobanques vertes vont se multiplier en 2021

Les Français veulent rendre leur argent utile et donner du sens à leur épargne. De jeunes entrepreneurs se sont emparés de cette tendance pour créer de nouvelles banques en ligne affichant de belles promesses vertes. En 2021, Helios, OnlyOne et Green-Got devraient lancer leurs offres de compte bancaire avec carte de paiement, assorties de produits permettant de verdir ses dépenses.

Des banques d'un nouveau genre vont voir le jour en 2021. Trois banques digitales vertes, OnlyOne, Green-Got et Helios, vont proposer leurs services sur le marché français dans les prochains mois, affichant la promesse d'une activité respectueuse de l'environnement et du climat. Ces néobanques se positionnent au carrefour de deux tendances, celle de la croissance des banques en ligne telle N26 ou encore le Compte Nickel, et celle des banques responsables, incarnée par la Nef en France.

"Dépolluons la banque" pour Hélios, "Le compte à impact positif" pour OnlyOne, "Changez de banque pour changer le monde" pour Green-Got, les néobanques surfent sur la volonté de plus en plus présente des Français de donner du sens à leur argent. Selon le sondage de septembre 2020 par Ipsos et le Forum pour l'investissement responsable (FIR), 63 % des Français s'intéressent aux impacts environnementaux et sociaux de leurs placements, en nette augmentation par rapport à 2017 (48 %).

"Les particuliers se posent des questions sur ce qui est fait de leur argent et c'est à nous, néobanques, de montrer les solutions", explique Kamel Nait-Outaleb, le fondateur d'OnlyOne qui devrait être officiellement lancée en février 2021. Ces jeunes pousses vont proposer pour commencer un simple compte de dépôt avec carte de paiement, accessible via une application sur smartphone. Elles utilisent pour cela un partenaire disposant d'une licence bancaire pour accueillir les dépôts sur les comptes, comme Treezor (filiale de la Société Générale) pour OnlyOne, ou Solaris Bank pour Helios. Les dépôts se trouvent donc séparés des comptes de ces néobanques, qui ne placent pas elles-mêmes cet argent. Difficile dans ces cas-là de savoir où il sera véritablement investi.

Des solutions pour verdir les dépôts

Elles ont cependant imaginé d'autres solutions pour verdir l'argent déposé par leurs futurs clients. OnlyOne va ainsi reverser 1 euro par client et par mois, sur l'abonnement mensuel, pour financer des projets liés à la lutte contre la malnutrition et la déforestation. Elle propose également un service permettant de calculer l'empreinte carbone de ses dépenses, à la manière de ce que la société Greenly fait pour les clients de BNP Paribas, et suggère des moyens de consommer de manière plus durable.

Ces cartes de paiement seront facturées six euros par mois, tant chez Helios que chez OnlyOne. "Si on veut avoir de l'impact et être éthique, on ne peut pas être gratuit", assène Kamel Nait-Outaleb, fondateur d'OnlyOne. Les néobanques vertes ambitionnent cependant d'ajouter de nouvelles offres d'épargne, voire d'assurance à l'avenir.

OnlyOne oeuvre déjà à des partenariats avec d'autres fintechs, pour permettre à ses clients de placer eux-mêmes leur argent dans des solutions vertes. Elle prévoit ainsi de travailler avec Ecotree, la start-up proposant d'investir dans les forêts françaises. Mais aussi avec Goodvest, une jeune pousse qui propose des produits financiers labellisés ISR, ou encore avec Wedogood, un site de financement participatif qui met les épargnants en relation avec des porteurs de projet en démarrage.

La plupart des services proposés par ces néobanques existent déjà, soit dans les banques traditionnelles, soit auprès d'autres fintech. Mais en les agrégeant et en affichant leur volonté de ne pas contribuer à une économie carbonée, tout en affichant leur différence par rapport aux banques traditionnelles, elles répondent sans doute à un nouveau besoin d'une partie des consommateurs français.

Arnaud Dumas, @ADumas5

Retrouvez cet article sur Novethic.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M6590582
    13 janvier08:18

    GadgetBank, ce serait assez approprié comme dénomination

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer