Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Les marchés victimes d'un coup de spleen
information fournie par AOF15/09/2021 à 17:36

(AOF) - Incertains à l'ouverture, les marchés actions européens ont creusé leurs pertes au fil de la séance. Le CAC 40 a cédé 0,9% à 6 593,21 points et l’Euro Stoxx 50, 1,02% à 4 148,88 points. A Wall Street aussi, l'heure est à la prudence. Vers 17h30, le Dow Jones gagne 0,3% tandis que Nasdaq est stable.

Les indices actions européens ont débuté dans le rouge, pénalisés par des mauvaises nouvelles en provenance de Chine.

La production industrielle de la deuxième économie du monde a grimpé de 5,3% en août en rythme annuel, le rythme le plus faible depuis juillet 2020. Le consensus tablait sur +5,8%. Les ventes au détail, ont, elles, progressé de 2,5%, le rythme le plus lent depuis août 2020. Les analystes attendaient une progression de 7% en août après une croissance de 8,5% en juillet.

Les économistes estiment que cet accès de faiblesse devrait conduire Pékin à prendre de nouvelles mesures pour soutenir une économie affectée par la résurgence du Covid-19. Pour autant, cette anticipation, positive pour les marchés actions, est contrebalancée par l'offensive réglementaire de Pékin sur le monde des affaires.

Au-delà, les opérateurs restent préoccupés par les incertitudes économiques aux Etats-Unis (persistance de l'inflation, ralentissement de la croissance, risque de hausse des impôts sur les sociétés).

A la Bourse de Paris, TotalEnergies a gagné 2,2% pour prendre la tête du CAC 40 grâce à la hausse du pétrole (+2,3% à 75,6 dollars le baril de Brent).

A l'autre bout du spectre, Alstom (-4,6%) a continué de chuter sans raison apparente et Kering (-4,1%) a accusé sa troisième séance de baisse. A l'image du secteur du luxe, le groupe est pénalisé par la décision de la Chine de taxer davantage les plus riches.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.