Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les marchés européens terminent dans le rouge

Reuters 02/12/2016 à 18:11

LES BOURSES EUROPÉENNES FINISSENT EN BAISSE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé dans le rouge vendredi, les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis n'ayant pas suffi à dissuader les investisseurs de rester en retrait avant le référendum constitutionnel italien et l'élection présidentielle autrichienne de dimanche, deux scrutins considérés comme des facteurs de risque pour la cohésion politique et économique de la zone euro.

À Paris, le CAC 40 a perdu 31,79 points, soit 0,7%, à 4.528,82. Le Footsie britannique a cédé 0,33% et le Dax allemand 0,2%.

L'indice EuroStoxx 50 a perdu 0,52%, le FTSEurofirst 300 0,16% et le Stoxx 600 0,44%. Ce dernier a touché en matinée son plus bas niveau depuis trois semaines à 336,36 points.

Sur la semaine, le Stoxx 600 a abandonné 0,9% et le CAC 40 0,47%.

A Wall Street, au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones était quasi stable tandis que le Standard & Poor's 500 gagnait 0,2% et le Nasdaq 0,26%.

L'économie américaine a créé 178.000 emplois en novembre, un chiffre proche du consensus Reuters, et le taux de chômage est tombé à 4,6%, son plus bas niveau depuis août 2007. Ces chiffres confortent le scénario d'un relèvement du taux des "fed funds" le 14 décembre à l'issue de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Ces statistiques sans réelle surprise ont fait baisser le dollar, qui a enchaîné trois semaines successives de hausse après l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, une correction jugée logique mais pas durable par les cambistes. Au moment de la clôture européenne, l'euro se traitait à 1,0670 dollar, en hausse de 0,08%, et l'indice dollar, qui mesure l'évolution du billet vert face à un panier d'autres devises, abandonnait 0,3%.

Sur les marchés actions européens, le secteur bancaire a accusé la plus mauvaise performance du jour, abandonnant 1,31%; l'italienne UBI Banca a perdu 4,66%, l'autrichienne Raiffeisen 4,18%.

Le compartiment des matières premières a quant à lui cédé 1,15%, pénalisé par le reflux des cours de plusieurs métaux.

Les valeurs technologiques ont par ailleurs été pénalisées par le repli de plusieurs acteurs du marché des semi-conducteurs, comme l'allemand Dialog, qui a cédé 4,78%, la plus forte baisse du Stoxx 600. Son compatriote Aixtron a quant à lui abandonné 0,73%, son rachat par un fonds chinois risquant d'être bloqué par les Etats-Unis. Le secteur a aussi pâti des informations de bpresse selon lesquelles Apple réduit ses commandes de composants pour l'iPhone 7.

Sur les marchés obligataires, les rendements de nombreux grands émetteurs souverains sont en baisse, les investisseurs se repliant sur les emprunts d'Etat avant le scrutin de dimanche sur le projet de réforme constitutionnelle du président du Conseil Matteo Renzi.

Le rendement à dix ans italien a reculé de 12 points de base à 1,907%, ramenant l'écart avec le rendement allemand sous 165 points alorsqu'il avait atteint la semaine dernière 190 points, un plus haut de deux ans et demi.

Le pétrole est en légère hausse, toujours soutenu par l'accord conclu mercredi à l'Opep, et devrait terminer la semaine sur sa meilleure performance hebdomadaire depuis 2009. Le Brent s'échange à plus de 54 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) à plus de 51 dollars. En cinq séances, le Brent aura pris près de 15%.

(Marc Angrand pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Mes listes

valeur

dernier

var.

517.8 -0.80%
51.4 -0.89%
5305.22 -1.82%
0.3955 -1.12%
52.07 -2.76%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.