Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les marchés européens ont ouvert en baisse, l'Ecosse inquiète

Reuters08/09/2014 à 11:47

LES MARCHÉS EUROPÉENS ONT OUVERT EN BAISSE, UN SONDAGE SUR L'ECOSSE INQUIÈTE

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en baisse lundi, dans des marchés plombés par un sondage favorable à l'indépendance de l'Ecosse publié dimanche, une annonce qui a ramené la livre sterling à ses plus bas niveaux en près de dix mois.

Les partisans de l'indépendance en Ecosse sont pour la première fois majoritaires avec 51% des intentions de vote contre 49% aux défenseurs d'un maintien dans le Royaume-Uni, selon un sondage YouGov pour le Sunday Times publié à 10 jours du référendum sur la question.

En réaction à cette inversion de tendance, le ministre des Finances George Osborne a annoncé dimanche que le gouvernement présenterait dans les prochains jours d'un plan accordant davantage d'autonomie à l'Ecosse.

Un excédent record de la balance commerciale allemande en juillet, avec un bond marqué des exportations et d'un net recul des importations, qui laissent entrevoir un rebond de la première économie européenne au troisième trimestre, limite toutefois les pertes, notamment à Francfort.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,27% à 4.474,48 points vers 7h25 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,07% et à Londres, le FTSE recule de 0,37%. L'indice de la zone euro EuroStoxx 50 abandonne 0,23% et le FTSEurofirst 300 accuse une perte de 0,5%.

Après un chiffre nettement inférieur aux attentes des créations d'emplois publié vendredi aux Etats-Unis, les investisseurs digèrent également les derniers indicateurs sur le commerce extérieur chinois et le PIB japonais.

L'économie japonaise s'est contracté à un rythme annualisé de 7,1% lors du trimestre avril-juin, soit davantage que la baisse de 6,8% initialement annoncée, en raison d'une diminution plus forte que prévu des investissements et des dépenses de consommation.

En Chine, les exportations ont augmenté plus que prévu en août tandis que les importations reculaient de façon inattendue, portant l'excédent commercial de la Chine à un record pour le deuxième mois de suite.

Sur le marché des changes, la livre sterling s'échange à 1,6161 dollar, à ses plus bas niveaux depuis le mois de novembre dernier. vis-à-vis de l'euro, la livre est à un plus bas de trois semaines, à 80,06 pence.

"Je crois que le marché n'avait vraiment pas anticipé l'éventualité d'un "oui" au référendum, ce qui devrait entraîner une certaine incertitude, peut-être un peu de volatilité", dit Jesper Bargmann, chez Nordea Bank à Singapour.

La faiblesse de la livre contribue à raffermir le dollar malgré les créations d'emplois décevantes et l'euro reste sous la barre des 1,30 dollar, à 1,2940, près de son plus bas de 14 mois touché la semaine dernière à la suite des nouvelles mesures de soutien à la croissance de la Banque centrale européenne.

Aux valeurs, Royal Bank of Scotland et Lloyds Banking Group perdent respectivement 3,5% et 2,6%, les analystes financiers et économistes se demandant si une Ecosse indépendante pourra retenir d'aussi grandes banques.

Associated British Foods perd 3,5%, plus forte baisse de l'EuroFirst 300, l'activité sucrière du groupe ayant continué à souffrir de la baisse des prix du sucre et de la fermeté de la livre sterling.

Electrolux résiste avec un gain de 8,7% à la suite de l'annonce de son rachat de la division électro-ménager de General Electric pour quelque 3,3 milliards de dollars (2,6 milliards d'euros).

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.