Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les marchés européens finissent indécis

Reuters17/02/2017 à 18:14

LONDRES EN HAUSSE AVEC UNILEVER, PARIS ET FRANCFORT TERMINENT STABLE

PARIS/LONDRES (Reuters) - A l'exception de Londres, dopée par l'envolée d'Unilever, les Bourses européennes ont terminé au mieux stables vendredi, l'absence de précisions sur la politique économique américaine continuant de favoriser les prises de bénéfice, tandis que le dollar regagnait du terrain face à l'euro et à la livre sterling.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en repli de 0,65% à 4.867,58 points et le Dax allemand a fini inchangé tandis que le Footsie britannique gagnait 0,3%. L'indice EuroStoxx 50 a cédé 0,07% et le FTSEurofirst 300 0,06% mais le Stoxx 600 a pris 0,03%.

Au moment de la fermeture en Europe, Wall Street poursuivait le repli entamé jeudi, principalement lié aux prises de bénéfice sur les valeurs financières, le Dow Jones cédant 0,34% et le Standard & Poor's 500 0,25% tandis que le Nasdaq était pratiquement inchangé.

Sur les marchés actions européens, le repli des matières premières et de l'énergie a pesé sur la tendance, l'indice Stoxx des ressources de base ayant abandonné 1,12% et celui du gaz et du pétrole 1,03% avec la baisse des cours de l'or noir et des métaux.

A l'opposé, le compartiment des biens de consommation courante s'est adjugé 2,77% et a inscrit un record tandis que celui de l'alimentation et des boissons prenait 1,43% après l'annonce du rejet par Unilever d'une offre de rachat de 143 milliards de dollars de l'américain Kraft Heinz, une perspective de consolidation à très grande échelle saluée par le marché.

Unilever a bondi de 13,43% à Londres tandis que Kraft Heinz gagnait plus de 7% en fin de matinée.

A Paris, Danone, plus forte hausse du CAC, a pris 3,13%.

A la baisse, les banques ont cédé du terrain à l'instar de Crédit agricole (-2,68%), lanterne rouge du CAC, Société générale (-2,57%) et BNP Paribas (-2,23%).

L'assureur néerlandais Aegon a cédé 4,54% après ses résultats pourtant meilleurs qu'attendu, un repli qu'il explique par une rumeur - démentie - de détérioration d'un important ratio de solvabilité aux Etats-Unis.

Sur le marché des changes, la séance a été dominée par la baisse de l'euro et de la livre sterling, le premier souffrant des interrogations sur l'issue de la présidentielle française d'avril-mai tandis que la seconde accusait le coup de l'annonce d'une baisse inattendue des ventes au détail britanniques, qui suggèrent que la consommation commence à souffrir de la hausse des prix alimentée par le vote pour un "Brexit".

Le yen, traditionnelle valeur refuge des cambistes, s'apprécie face au dollar et à l'euro.

Du côté du marché obligataire, le rendement des emprunts d'Etat français à 10 ans est revenu à son niveau de jeudi, autour de 1,03% après avoir brièvement atteint 1,06% à l'évocation de discussions entre les deux candidats de gauche à la présidence française, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, perçue comme susceptible de favoriser les chances de victoire de Marine Le Pen en mai.

Sur la semaine, le CAC 40 a gagné 0,81% et le Stoxx 600 0,77%.

(Marc Angrand pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.