Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les marchés européens finissent dans le rouge

Reuters10/03/2015 à 19:23

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé mardi dans le rouge, plombées par la chute du pétrole, la faiblesse des matières premières et le regain d'inquiétudes sur la Grèce.

À Paris, le CAC 40 a fini en repli de 55,25 points, soit 1,12%, à 4.881,95 points. Le Footsie britannique a perdu 2,52% et le Dax allemand 0,71%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a reflué de 1,19% et le FTSEurofirst 300 de 0,97%.

La Grèce et des experts de l'Union européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international entameront mercredi des discussions techniques sur les réformes qu'Athènes doit mener pour obtenir un financement supplémentaire.

A la veille de cette réunion, le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem a mis la pression sur Athènes en pressant le pays d'agir sans attendre.

La Grèce, à court de financement, souhaite puiser plus d'un demi-milliard d'euros dans le fonds de sauvegarde des banques du pays, a-t-on appris par ailleurs.

Au moment de la clôture en Europe, les indices américains évoluaient également dans le rouge, perdant près de 1,5%, en raison de la vigueur du dollar qui pourrait avoir un impact sur les résultats des multinationales.

La hausse du billet vert pousse également les matières premières à la baisse. Le baril de Brent de la mer du Nord se traite sous la barre des 60 dollars à 56,62 dollars (-3,28%). L'indice européen de l'énergie, plus fort repli du Stoxx 600, a fini sur une perte de 3,48%. Celui des ressources de base a abandonné 2,24%.

"Il y a encore une certaine faiblesse de la demande sur les 'commodities'. L'économie mondiale continue de croître mais la dynamique est en train de fléchir", commente Edmund Shing, gérant chez BCS Asset Management.

"La volatilité sur le cours des actions montre que les investisseurs ne sont pas rassurés sur les fondamentaux du marché à court terme après un très bon début d'année", ajoute-il.

Les valeurs liées à l'or noir sont logiquement sanctionnées. La compagnie d'électricité portugaise Galp Energia a plongé de 7,86% après avoir réduit de 20% son objectif de dépenses sur cinq ans en raison des prix pétroliers bas.

A Londres, les groupes Tullow Oil, BG Group, BHP Billiton et Rio Tinto ont fini en repli respectivement de 7,02%, 7,38%, 4,69% et 2,76%.

EDF, plus forte hausse du CAC 40, a pris 1,89% après les déclarations d'Emmanuel Macron excluant une fusion avec Areva (-3,12%).

Iliad s'est adjugé 0,43%. Le groupe a lancé une nouvelle box baptisée "Freebox mini 4K" et s'est abstenu de relancer la guerre des prix dans la téléphonie mobile contrairement aux craintes du secteur la veille. Les autres opérateurs télécoms ont ainsi effacé une bonne partie de leurs pertes de lundi.

Ailleurs, Credit Suisse s'est envolé de 7,76%, en réaction à l'annonce de l'arrivée prochaine de Tidjane Thiam, actuel directeur général de l'assureur britannique Prudential, à la tête du groupe en remplacement de Brady Dougan, qui était en poste depuis 2007. Le titre Prudential a perdu de son côté 3,09%.

Sur le marché de la dette, les rendements des obligations en zone euro ont touché de nouveaux plus bas historiques. Les rendements du 10 ans italien, espagnol et irlandais ont reculé chacun de 5 points de base à respectivement 1,22%, 1,173% et 0,787%. Leurs équivalents autrichien, belge, finlandais, allemand et français ont perdu 5 à 6 points de base.

Aux changes, l'euro est tombé à un plus de bas de 12 ans face au dollar à 1,0712 en raison des incertitudes autour de la dette grecque et du contraste des politiques monétaires des deux côtés de l'Atlantique.

(Atul Prakash, avec Blaise Robinson; Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.