1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les marchés européens creusent leurs pertes
Reuters06/12/2018 à 11:53

LES MARCHÉS EUROPÉENS CREUSENT LEURS PERTES

PARIS (Reuters) - Les marchés boursiers européens creusent leurs pertes jeudi matin et reviennent à leur plus bas niveau depuis deux ans, l'annonce de l'arrestation au Canada d'une dirigeante du groupe chinois Huawei ayant ravivé les craintes liées aux tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

Vers 11h30, l'indice paneuropéen Stoxx 600 cède 2,44%, au plus bas depuis le 7 décembre 2016.

A Paris, le CAC 40 perd 2,53% et se dirige vers sa plus forte baisse en pourcentage sur une séance depuis juin 2016; à Francfort, le Dax abandonne 2,51% et à Londres, le FTSE 100 recule de 2,57%.

L'indice de volatilité de l'EuroStoxx 500, baromètre de la nervosité des investisseurs, bondit de plus de trois points.

Au même moment, les contrats à terme sur les principaux indices américains préfigurent une ouverture en baisse de plus de 1,8% à 2,3%.

Meng Wanzhou, directrice financière du géant des équipements de réseaux de télécommunications Huawei, a été arrêtée le 1er décembre à Vancouver, au Canada, et risque une extradition vers les Etats-Unis, a annoncé mercredi le ministère canadien de la Justice, sans préciser les motifs de cette décision.

La nouvelle a fait perdre plus de 1,9% à la Bourse de Tokyo, 1,55% à celle de Séoul et 1,68% à celle de Shanghai.

"Les investisseurs ont pris en compte d'emblée une détérioration des relations commerciales sino-américaines", explique Paul Flood, gérant de portefeuille multi-actifs chez Newton Investment Management (BNY Mellon IM).

(Marc Angrand, édité par Patrick Vignal)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlemonn4
    06 décembre14:10

    Nous y voilà dans la crise des marchés de spéculation que l'on nous a vendu pour attraper les zozos et ce n'est malheureusement pas fini. Nous allons beaucoup plus bas en raison de la crise politique et sociale et bientôt économique du pays. L'ère du nouveau monde ne sera pas celle Macron et de ceux qui l'ont soutenu, ceux qui lui font défaut aujourd'hui tellement leur silence est assourdissant !!!!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

50.27 -3.70%
36.28 +3.07%
29.09 -2.02%
13.936 +0.36%
1.08455 -0.07%

Les Risques en Bourse

Fermer