1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les marchés européens clôturent en ordre dispersé
AOF14/03/2018 à 18:01

(AOF) - Après une première partie de séance passée dans le vert, les marchés européens ont manifesté un accès de faiblesse en milieu de journée, les conduisant vers une clôture en territoire négatif. Ainsi, l'indice CAC a cédé 0,18% à 5 233,36 points et l'Eurostoxx50 recule de 0,19% à 3 390,98 points. La tendance a clairement été alourdie par les marchés américains qui évoluent à la baisse, avec un Dow Jones qui lâche 1,04% à 24 447,1 points et un S&P 500 qui perd 0,44% à 2 753,25 points.

Les investisseurs avaient pourtant accueilli sans sourciller une série de mauvaises nouvelles ce matin. D'une part, Donald Trump envisageait de renforcer son arsenal de mesures protectionnistes. Selon Reuters, le président américain pourrait instaurer des tarifs douaniers pouvant toucher jusqu'à 60 milliards de dollars d'importations chinoises, en particulier dans les secteurs de la technologie et des télécommunications.

D'autre part, la production industrielle de janvier en zone euro s'est révélée bien inférieure aux attentes des analystes. Cette dernière a baissé de 1% en janvier 2018 par rapport à décembre 2017, contre un consensus de -0,4%.

Sur le front des valeurs, la vedette du jour est allemande : Adidas a bondi de 11% suite à la publication de ses résultats 2017 et à l'annonce d'un programme de rachat d'actions. A Paris, Interparfums (-0,42%) n'a finalement pas convaincu, malgré une copie 2017 meilleure qu'attendue. A l'inverse, DBV Technologies a cédé 2,1% après avoir creusé ses pertes en 2017 et Haulotte (-6,8%) s'est avéré pénalisé par des perspectives 2018 jugées prudentes.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4840.38 -0.15%
1.1385 +0.04%
257.35 +0.10%
13.38 +0.15%
57.41 +1.11%

Les Risques en Bourse

Fermer