Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les marchés européens clôturent en baisse sur de fortes pertes

Reuters15/07/2014 à 20:10

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont creusé leurs pertes mardi en clôture, plombées par les déboires de la banque portugaise Banco Espirito Santo, par les valeurs technologiques et par un indice Zew du sentiment des investisseurs allemands décevant.

À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 1,03%, soit 44,73 points, à 4.305,31 points. Le Footsie britannique a cédé 0,53% et le Dax allemand 0,65%. Les indices paneuropéens EuroStoxx 50 et FTSEurofirst 300 ont respectivement reculé de 1,01% et 0,26%.

L'indice phare de la Bourse du Portugal a abandonné 1,13% tandis que BES a encore lâché 14,61% à 0,3950 euro.

L'indice Stoxx 600 des banques a cédé 0,56%, les déboires de BES continuant d'inquiéter l'ensemble du secteur en Europe. Selon des sources proches du dossier, Rioforte, l'une des holdings de la galaxie familiale Espirito Santo, s'apprête à engager une procédure de sauvegarde.

"BES ne représente pas un risque systémique mais l'Italie, l'Espagne et le Portugal demeurent des pays confrontés à des problèmes économiques", estime François Savary de la banque suisse Reyl.

BNP Paribas a reculé de 1,13% et UniCredit de 2,11%.

La plus forte baisse sectorielle revient cependant à l'indice Stoxx 600 des valeurs technologiques, qui a cédé de 1,13%. En cause, notamment, l'avertissement de l'éditeur allemand de logiciels pour entreprise Software AG, qui a dégringolé de 18,96%. A Paris, Cap Gemini, plus forte baisse du CAC 40, a perdu 3,19% et Alcatel-Lucent 1,67%.

A l'heure de la clôture en Europe, Wall Street évoluait dans le rouge après l'audition au Sénat de la présidente de la Réserve fédérale. Janet Yellen a estimé que la reprise économique américaine reste inachevée, le redressement incomplet du marché du travail et la stagnation des salaires justifiant pour l'instant le maintien d'une politique monétaire souple.

La présidente de la Fed a par ailleurs estimé que la valorisation de certaines entreprises, et notamment dans les secteurs des biotechs et des réseaux sociaux, était peut-être trop élevée.

Avant cela, les marchés américains avaient ouvert en hausse, soutenus par les résultats meilleurs que prévus de Goldman Sachs et JPMorgan Chase. et

Les investisseurs ont également pris acte de plusieurs indicateurs macroéconomiques américains encourageants, notamment l'activité manufacturière dans la région de New York et les ventes au détail en juin, qui semblent confirmer l'embellie de l'activité aux Etats-Unis.

La lecture de ces statistiques contraste avec les chiffres publiés sur le Vieux continent. Selon l'indice Zew publié mardi, le sentiment des investisseurs et des analystes financiers en Allemagne s'est dégradé plus que prévu en juillet pour retomber à son plus bas niveau depuis décembre 2012.

Aux valeurs, Imperial Tobacco, plus forte baisse du FTSE 100 à Londres, a chuté de 3,69%. Le fabricant britannique de cigarettes va racheter pour 7,1 milliards de dollars des marques et actifs de Reynolds American, dans le cadre du rachat par l'américain de son concurrent Lorillard pour environ 25 milliards de dollars.

Dans ce contexte, sur le marchés des changes, l'euro recule face au billet vert et au yen, respectivement à 1,3571 dollar et 137,94 yens.

Du côté du pétrole, les cours ont accéléré leur reflux avec un baril de Brent sous les 105 dollars et un baril de brut léger américain sous le seuil des 100 dollars.

(Mathilde Gardin pour le service français, édité par Nicolas Delame)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.