1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les marchés à l'heure d'un nouveau régime de liquidités
Le Revenu09/03/2018 à 11:55

Une tribune libre de Didier Saint-Georges de Carmignac. (© Fotolia)

Depuis les premiers jours de 2009 où les Banques centrales des pays développés commencèrent à se lancer à corps perdu dans des politiques monétaires ultra-accommodantes, la question était posée de l'issue de celles-ci.

Une rechute ultime de la croissance et de l'inflation aurait signifié un échec cuisant de ces politiques, et donc certainement une crise de confiance destructrice pour les marchés. Cette option est écartée aujourd'hui. Des niveaux de croissance et d'inflation hors des zones de danger mais toujours trop faibles, justifiant une poursuite à l'infini de politiques monétaires très accommodantes, a constitué le scénario central retenu par les marchés ces dernières années, favorable à tous les actifs financiers.

Un dénouement a priori heureux

Finalement, 2018 s'ouvre sur un dénouement a priori heureux de l'intrigue : une reprise sensible de la croissance et de l'inflation, qui siffle le succès d'années de volontarisme monétaire, lequel peut donc prendre fin. S'en suit néanmoins une période d'instabilité inévitable pour les marchés, confrontés à la question difficile de l'interprétation qu'il faut faire de cette issue dans ses ramifications sur toutes les classes d'actifs.

Les investisseurs sont confrontés aujourd'hui à une difficulté toute aussi critique qu'en 2009 d'interpréter correctement l'impact pour les marchés de l'entrée dans un nouveau

Lire la suite sur le revenu.com

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M9914807
    09 mars13:45

    que tous ces post sont censés .... oui il y a des milliardaires de plus en plus milliardaires et le nombre de pauvres de plus en plus venu des classes moyennes Mais tout çà on s'enfoui n'est-ce pas pas messieurs les petits politiques mis en place par les grands financiers ...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer