1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les investisseurs sous-estiment le potentiel du Japon, estime Columbia Threadneedle Investments
AOF02/05/2019 à 12:17

(AOF) - Alors qu'une nouvelle ère s'ouvre pour le Japon avec le nouvel Empereur Naruhito, Alex Lee, gérant de fonds actions chez Columbia Threadneedle Investments, analyse les perspectives pour le marché actions japonais et le changement positif dont il a bénéficié ces dernières années sans que les investisseurs s'en aperçoivent. Selon le gérant, en effet, les investisseurs mondiaux sous-estiment le changement d'approche intervenu au sein des entreprises japonaises, qui les a rendues plus résistantes et leur a permis de bien se positionner pour profiter de la reflation à l'échelle internationale.

Le sentiment des investisseurs étrangers vis-à-vis du marché d'actions nippon est extrêmement négatif : en 2018, les ventes nettes d'actions japonaises opérées par ces derniers ont atteint un sommet depuis 1987 - année marquée par le tristement célèbre krach du Lundi Noir, observe Alex Lee.

Ces liquidations se sont produites en dépit des signes de résilience accrue de l'économie nationale et des nouvelles approches adoptées par les entreprises, qui ont entraîné les marges bénéficiaires vers des niveaux historiquement élevés.

Pour Alex Lee, cette défiance des investisseurs trouve principalement son origine dans l'opinion largement répandue selon laquelle le Japon est très sensible au cycle économique mondial : les signes de ralentissement de la croissance mondiale plombent par conséquent l'argumentaire en faveur des actions du pays.

Il ne fait aucun doute que le Japon reste un marché cyclique, dont la récente performance et les perspectives à court terme dépendent fortement de l'environnement externe, confirme le gérant.

Cependant ajoute-t-il, cette opinion ne tient pas compte de l'ampleur des changements intervenus dans l'économie nippone et les mentalités des entreprises et consommateurs, suggérant que l'exposition du pays au cycle mondial diminue quelque peu au fil du temps.

Une telle évolution ne suffit certes pas à libérer entièrement le Japon des influences cycliques générales, mais contribue à renforcer les perspectives des entreprises et à mettre en place un potentiel de forte croissance des bénéfices à mesure de l'amélioration du contexte mondial, assure Alex Lee.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • y.batard
    02 mai12:34

    Il doit être fortement investi en valeurs japonaises et avoir des call sur le NIKKEI !!!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer