Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les investisseurs s'inquiètent pour l'avenir de Toshiba

Reuters15/02/2017 à 11:38

LES INVESTISSEURS S'INQUIÈTENT POUR L'AVENIR DE TOSHIBA

TOKYO (Reuters) - Les investisseurs s'interrogent sur l'avenir de Toshiba à la suite de l'annonce mardi par le conglomérat industriel en grande difficulté qu'il pourrait finalement céder une participation majoritaire de sa filiale de mémoires flash.

Devant la menace d'une sortie de la Bourse de Tokyo si le groupe ne respecte pas l'échéance du 27 mars pour publier ses comptes trimestriels audités, son directeur général, Satoshi Tsunakawa, a annoncé mardi qu'il pourrait vendre l'essentiel, voire la totalité, de son activité mémoires, et non plus seulement quelque 20% du capital comme annoncé auparavant.

Face à ce changement subit de stratégie, les investisseurs s'inquiètent pour l'avenir de Toshiba.

"Habituellement dans un plan de redressement, les entreprises conservent leurs activités les plus performantes après avoir vendu leurs actifs peu rentables", dit Masayuki Kubota, responsable de la stratégie chez Rakuten Securities. "Ce plan laisse peu d'espoir sur l'avenir de Toshiba", ajoute-t-il.

Le géant taïwanais d'électronique Foxconn, dont le nom officiel est Hon Hai Precision Industry, figure parmi les sociétés et les fonds d'investissement ayant présenté une offre de rachat d'une part minoritaire de la filiale mémoires, selon une source ayant une connaissance directe du dossier.

Personne n'était immédiatement disponible chez Foxconn pour commenter.

SK Hynix, Micron Technology et le fonds d'investissement Bain Capital sont également intéressés.

Foxconn, qui a pris l'an dernier le contrôle du japonais Sharp, pourrait être mieux à même que d'autres candidats de racheter une participation majoritaire.

Les repreneurs potentiels devront toutefois tenir compte de la position du gouvernement japonais sur l'avenir d'un groupe considéré comme ayant un intérêt stratégique pour le pays.

"L'activité mémoires flash de Toshiba fait partie intégrante de la stratégie de croissance économique du Japon et son activité nucléaire domestique est importante pour le démantèlement de réacteurs et l'assainissement des eaux contaminées", a déclaré le porte-parole du gouvernement japonais, Yoshihide Suga, mercredi à la presse.

La possibilité de céder sa filiale de mémoires flash a été évoquée alors que le groupe a passé une charge de dépréciation de 5,9 milliards d'euros sur ses actifs nucléaires aux Etats-Unis, sans pouvoir publier des résultats dûment audités pour le troisième trimestre de son exercice fiscal.

Toshiba a obtenu de pouvoir attendre jusqu'au 14 mars avant de publier ses comptes audités, sachant que le groupe sera retiré de la cote s'il ne parvient pas à le faire dans les huit jours ouvrés qui suivront cette date, soit le 27 mars.

Des dirigeants de Toshiba ont rencontré les banquiers du groupe mercredi. Selon des sources financières, le conglomérat a demandé à ses créanciers une prolongation jusqu'à fin mars de la dérogation dont il bénéficie sur ses conventions de prêts.

Les prêts des banques et assureurs s'élevaient à 800 milliards de yens (6,6 milliards d'euros) fin septembre, a récemment indiqué à Reuters une source financière.

Le titre a poursuivi mercredi sa dégringolade en Bourse de Tokyo, cédant 8,75% à 209,7 yens après avoir déjà chuté de 8,01% mardi.

(Taiga Uranaka et Makiko Yamazaki, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.