Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les hedge funds réclament 1,8 milliards de dollars à Porsche

Reuters02/02/2014 à 17:49

DES FONDS SPÉCULATIFS RÉCLAMENT 1,8 MILLIARDS DE DOLLARS DE DOLLARS À PORSCHE

FRANCFORT (Reuters) - Des fonds spéculatifs, qui tentent de récupérer l'argent perdu en pariant sur une baisse de l'action Volkswagen en 2008, réclament 1,8 milliard d'euros de dommages et intérêts à Wolfgang Porsche et son cousin Ferdinand Piech.

L'information a été rendue publique en premier par Der Spiegel.

Porsche a jugé dimanche "infondé" cette dernière procédure, intentée auprès d'un tribunal de Francfort. Ferdinand Piech et Wolfgang Porsche n'étaient pas disponibles dans l'immédiat.

"Porsche SE et les membres de son conseil de surveillance se défendront avec tous les moyens légaux à leur disposition", a dit Porsche, ajoutant que la procédure de Francfort ne différait en rien d'une précédente en cours à Hanovre.

Les fonds accusent Porsche d'être à l'origine d'un "short squeeze massif" en octobre 2008 en rachetant discrètement la quasi totalité des actions ordinaires VW sur le marché dans le but de reprendre le constructeur de Wolfsburg, et ce bien qu'ayant dit que ce n'était pas son intention.

La tentative d'OPA de Porsche SE sur VW avait finalement échoué mais les fonds spéculatifs poursuivent le groupe de Stuttgart et ses responsables pour manipulation du marché présumée, ce que réfute Porsche.

Porsche SE s'était retrouvé au bord de la faillite à la suite de son OPA avortée et avait dû revendre à VW sa division de voitures de sport Porsche AG.

Piech et Porsche sont membres du clan qui détient Porsche SE et les fonds spéculatifs arguent qu'en tant que membres du conseil de surveillance ils étaient au courant des manoeuvres en cours sur VW.

Piech était président du directoire de VW avant de prendre la présidence de son conseil de surveillance.

En mars 2008, Porsche SE avait qualifié de "spéculations" les bruits voulant qu'il veuille racheter VW. Sept mois plus tard, Porsche SE révélait qu'il détenait 42,6% des actions ordinaires de VW, ainsi qu'une part supplémentaire de 31,5% par le biais d'instruments financiers.

L'action Volkswagen avait alors bondi à 1.005 euros, faisant brièvement du constructeur automobile allemand la plus grosse capitalisation boursière de la planète.

Les fonds spéculatifs qui avaient parié sur la baisse de l'action VW avaient alors subi des pertes considérables et décidé d'ester en justice auprès de divers tribunaux.

Ils avaient été déboutés en décembre 2012 par un tribunal new-yorkais qui jugeait que leur dossier aurait plus sa place en Allemagne. Depuis lors, les fonds poursuivent le directoire et le conseil de surveillance de Porsche auprès des tribunaux de Stuttgart, Braunschweig, Hanovre et Francfort.

Edward Taylor, Ilona Wissenbach et Jan Schwartz, Wilfrid Exbrayat pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.