Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BOEING CO

338.85USD
-1.14% 
valeur indicative 279.13 EUR

US0970231058 BA

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    344.30

  • clôture veille

    342.75

  • + haut

    344.88

  • + bas

    338.61

  • volume

    0

  • valorisation

    198 981 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    26.04.18 / 15:51:50

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    338.55

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BOEING CO à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BOEING CO à mes listes

    Fermer

Les grands exportateurs américains réclament une vaste réforme fiscale

Reuters21/02/2017 à 17:39

LES GRANDS EXPORTATEURS AMÉRICAINS RÉCLAMENT UNE RÉFORME FISCALE

WASHINGTON (Reuters) - Les patrons de 16 grandes entreprises américaines, dont Boeing, Caterpillar et General Electric, ont exhorté le Congrès à réviser en profondeur le code des impôts, pour y inclure la proposition controversée de taxe aux frontières.

Dans une lettre adressée aux chefs de file démocrates et républicains, ils notent que le nouveau système de taxation aux frontières proposé par les républicains rendrait les produits américains plus concurrentiels aux Etats-Unis et à l'étranger en faisant supporter aux produits importés le même niveau de taxes.

La Border Adjustment Tax (BAT) défendue par le chef de la majorité républicaine à la Chambre des Représentants, Paul Ryan, est une taxe aux frontières qui pénaliserait les produits importés tout en exonérant les exportations.

"Si nous ratons cette occasion de revoir en profondeur le code des impôts, il faudra peut-être attendre 30 années pour qu'une nouvelle occasion se présente", écrivent ces chefs d'entreprise dans la lettre que Reuters a pu consulter.

Paul Ryan a proposé de ramener l'impôt sur les sociétés de 35% à 20%, d'imposer une taxe de 20% sur les produits importés et de ne pas inclure le revenu des exportations dans le revenu imposable.

Cette proposition oppose les grandes entreprises américaines qui sont dépendantes des importations, comme les distributeurs et les constructeurs automobiles, à celles qui exportent une bonne partie de leur production et y sont donc favorables.

Un groupe de patrons du secteur de la distribution a rencontré la semaine dernière le président américain Donald Trump et des représentants du Congrès pour plaider contre la taxe aux frontières.

Donald Trump doit présenter sa propre réforme fiscale dans les semaines à venir. Bien que lui-même ait jugé la BAT trop "compliquée", son administration a souligné qu'une taxation des biens en provenance du Mexique pourrait financer le fameux mur qu'il veut ériger le long de la frontière entre les deux pays.

(Ginger Gibson, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées

+0.41%
+0.87%
+2.42%

Mes listes

valeur

dernier

var.

AXA
23.47 +0.23%
5449.91 +0.68%
35.4 -1.12%
4.341 -0.68%
71.64 +2.08%
53.71 +0.67%
16.39 +2.12%
9.15 +3.51%
59.54 +0.88%
35.95 +1.70%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.