1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les "Gilets jaunes" restent massivement soutenus en France
Reuters28/11/2018 à 17:43

    PARIS, 28 novembre (Reuters) - Le soutien des Français au
mouvement des "Gilets jaunes", qui a mené ses premières
manifestations le 17 novembre, progresse significativement,
selon deux sondages diffusés mercredi, qui montrent par ailleurs
que la réponse d'Emmanuel Macron à la grogne sociale est loin
d'avoir convaincu.
    D'après un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo
et Le Figaro, 84% des Français jugent justifié le mouvement,
soit une progression de dix points par rapport au 16 novembre
dernier. Seize pour cent considèrent qu'il est injustifié.
    Un sondage Elabe pour BFM TV évalue ce soutien à 75%, soit
une progression de cinq points en une semaine. Dix-sept pour
cent désapprouvent les "Gilets jaunes", 8% se disent
indifférents.
    Dans l'enquête Odoxa, les personnes interrogées estiment à
78% qu'Emmanuel Macron n'a pas été convaincant mardi lors de son
discours sur la stratégie énergétique de la France, une
tentative de réponse à la grogne sociale actuelle. Vingt-et-un
pour cent l'ont jugé plutôt convaincant. Un pour cent ne se
prononce pas.    
    Au total, 79% considèrent que le chef de l'Etat a tort de ne
pas renoncer aux hausses de taxes sur les carburants; 21%
pensent le contraire.
    Dans le sondage Elabe, 81% estiment qu'Emmanuel Macron et le
gouvernement d'Edouard Philippe ne sont pas à l'écoute des
revendications des "Gilets jaunes". Dix-neuf pour cent déclarent
le contraire.
    L'enquête Odoxa a été réalisée par internet les 27 et 28
novembre auprès d'un échantillon de 1.005 Français âgés de 18
ans et plus.
    Le sondage Elabe a été mené en ligne les mêmes jours auprès
d'un échantillon représentatif de mille personnes.

 (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer