1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les gérants toujours vendeurs d'actions européennes, selon BAML
Reuters16/04/2019 à 12:04

LES GÉRANTS TOUJOURS VENDEURS D'ACTIONS EUROPÉENNES, SELON BAML

LONDRES (Reuters) - Le positionnement à la vente sur les actions européennes reste le thème d'investissement le plus courant parmi les investisseurs pour le deuxième mois d'affilée, selon le sondage mensuel réalisé par Bank of America Merrill Lynch (BAML) auprès des gérants mondiaux.

Une guerre commerciale est identifiée comme le principal risque sur les marchés, sur fond de craintes généralisées sur la croissance, montre cette enquête auprès de 187 investisseurs gérant 547 milliards de dollars d'actifs.

Parmi les gérants sondés par BAML, 66% estiment que le contexte actuel fait ressortir une faible croissance et une inflation peu élevée, soit la proportion la plus élevé depuis octobre 2016, mais 70% d'entre eux jugent qu'une récession mondiale n'interviendra pas avant le second semestre 2020.

La volte-face de la Réserve fédérale américaine, qui a interrompu en mars son cycle de relèvement des taux, a soutenu un fort rally boursier depuis le début de l'année.

Selon le dernier sondage de BAML, une petite majorité d'investisseurs estime que la Fed ne relèvera plus ses taux au cours de ce cycle de resserrement monétaire.

L'allocation vers les valeurs bancaires mondiales est tombée à son plus faible niveau depuis 2016, signe des inquiétudes des investisseurs envers un secteur pénalisé par la faiblesse persistante des taux d'intérêt.

(Helen Reid, Blandine Hénault pour le service français, édité par Patrick Vignal)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5495.6 -3.32%
1.1 -0.05%
FDJ
28.38 -0.42%
51.36 -3.78%
39.68 -3.33%

Les Risques en Bourse

Fermer