1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les gérants attendent des rendements locatifs en baisse d'ici à 2013
Newsmanagers20/10/2010 à 19:45

(NEWSManagers.com) -

Bfinance, le cabinet de conseil spécialisé en opérations financières, a publié, jeudi 14 octobre, son enquête annuelle sur les perspectives de l'immobilier mondial. Etablie à partir d'un panel de dix gestionnaires de fonds, à la tête d' un patrimoine équivalent à 1,7 milliard d' euros, l'étude qui porte sur les prévisions de rendement de l' immobilier d' entreprise, commercial ou industriel, fait ressortir des prévisions de rendement en nette baisse, " à l'exception de l'immobilier russe qui surfe sur le dynamisme de l' économie exposée à la hausse des prix des matières premières et de l' énergie" , précise bfinance.

Deux raisons justifient, selon les professionnels interrogés, ce pessimisme : les incertitudes relatives à la reprise économique, et l' austérité budgétaire voulue par les gouvernements, mais également l' accès restreint aux financements bancaires, ainsi que la perspective de nouvelles surfaces prochainement disponibles sur le marché. Dans le détail, le marché britannique est le plus impacté par la révision en baisse des prévisions de rendement, précise l'étude. Pour 2011, le rendement moyen de l' immobilier d' entreprise reculerait de 30 % pour pointer à 5,8 %.
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, l' enquête met également en évidence des révisions à la baisse des prévisions de rendements immobiliers à horizon 2013 dans les économies d' Asie continentale : Chine, Taïwan, Corée du sud, Inde et Malaisie. En dépit des perspectives économiques positives de ces zones, la vulnérabilité des marchés aux risques de liquidité et de volatilité, au manque de transparence, et au moindre signe de faiblesse de la croissance, a pesé.

De fait, les investisseurs privilégient des placements de meilleure qualité et faiblement impactés par une chute de l' activité. Moins risqués, plus matures, profonds et transparents, Londres, Paris et les capitales nordiques sont clairement jugées attractives, conclut bfinance.

info NEWSManagers

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer