Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CARREFOUR

16.4650EUR
+0.34% 
Ouverture théorique 16.4650
indice de référence CAC 40

FR0000120172 CA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    16.4000

  • clôture veille

    16.4100

  • + haut

    16.6300

  • + bas

    16.4000

  • volume

    2 759 491

  • valorisation

    12 755 MEUR

  • capital échangé

    0.36%

  • dernier échange

    20.04.18 / 17:37:26

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    15.4800

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    17.4500

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter CARREFOUR à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CARREFOUR à mes listes

    Fermer

Les Galeries Lafayette lancent un plan de restructuration

Reuters31/03/2015 à 20:51

* Fermeture des magasins de Thiais et Béziers * Le sort de celui de Lille en suspens * Près de 500 postes pourraient être supprimés au total (Actualisé avec le reclassement proposés aux salariés (§4)) par Pascale Denis PARIS, 31 mars (Reuters) - Les Galeries Lafayette, confrontées à la concurrence du e-commerce et à un environnement dégradé en France, ont annoncé mardi des mesures de restructuration passant par la fermeture de deux magasins en province et la suppression de près de 500 postes. Le groupe prévoit de fermer les magasins déficitaires de Thiais (Val-de-Marne, 117 salariés) et Béziers (Hérault, 45 salariés), tandis que le sort de celui de Lille (134 salariés), qui n'a jamais été rentable depuis son ouverture en 2007, n'a pas encore été tranché. Son bail a été dénoncé et le groupe espère pouvoir en renégocier les termes. Le magasin pourrait alors voir ses surfaces de vente réduites. Faute d'accord sur un nouveau loyer, il fermerait ses portes. Les fermetures devraient intervenir début 2016 au plus tard et les Galeries Lafayette ont indiqué qu'elles mettraient "tout en oeuvre" pour proposer des solutions de reclassement en interne aux salariés concernés". Le groupe va également réduire ses coûts au siège, avec un plan de départs volontaires concernant 90 emplois sur 1.100, auquel s'ajoute une soixantaine de postes supprimés dans les services logistiques. Le groupe a déclaré avoir amorcé une "transformation en profondeur de l'entreprise visant à (...) assurer la pérennité de son modèle" grâce à "une nécessaire simplification de l'organisation pour stopper les foyers de pertes récurrentes, retrouver des capacités d'investissement et sauvegarder sa compétitivité". Les Galeries ont un problème majeur, aux dires de Philippe Nobile, managing director au cabinet de consultant Javelin Group France, "c'est leur retard en matière de digital, leur parc de province avec certains magasins peu rentables et leur dépendance vis-à-vis du marché français morose". Les ventes en ligne ne pèsent, selon les estimations des experts, que 2% à 3% de son chiffre d'affaires quand elles dépassent les 30% dans les grands magasins américains. RETARD DANS LE E-COMMERCE "Pour parvenir à doubler la rentabilité à l'horizon 2020 - objectif fixé par les dirigeants - dans un contexte de ventes qui plafonnent, il faut agir sur la structure de coûts", note Yves Marin, senior manager au cabinet Kurt Salmon. En 2014, les ventes du groupe ont stagné à 3,8 milliards d'euros. Le réseau de magasins de province est resté plombé par un marché français morose, tandis que le navire amiral du boulevard Haussmann, qui réalise près de la moitié de ses ventes grâce à la clientèle touristique étrangère, a dû, comme ses concurrents, faire face à la chute de la clientèle russe pour cause de dévaluation du rouble ainsi qu'au repli des clients venus du Brésil. Pour redresser la barre, le groupe entend accélérer dans l'omnicanal (le lancement d'un troisième site internet est prévu dans un mois), procéder à des ouvertures ciblées en France et à l'étranger, et à des investissements annuels "significatifs" dans les concepts et les offres des magasins. Les Galeries comptent parmi les seuls grands magasins à avoir fait le choix du développement international, un modèle d'exportation peu prisé des enseignes et un pari jugé osé par certains. Le groupe est aujourd'hui présent à Berlin, Casablanca, Dubaï, Pékin et Djakarta, et des ouvertures sont attendues à Milan, Doha et Istanbul d'ici 2018. L'enseigne, qui comptent 59 magasins en France, va également s'installer sur les Champs-Elysées d'ici 2018. ID:nL6N0S13PL Au total, les Galeries Lafayette emploient 10.600 personnes en France. (Edité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

+0.34%
+0.38%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.