Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les fonds monétaires européens résistent dans la tourmente

Newsmanagers29/09/2011 à 19:00
(NEWSManagers.com) - Les fonds monétaires ont-ils encore un avenir en Europe? Concurrencés par des banques en quête de liquidités, dans un contexte de taux durablement bas, et confrontés à des évolutions réglementaires coûteuses, les fonds monétaires vont devoir s' adapter à une croissance molle et à une volatilité des spreads qui vont affecter leurs performances.
Wim Veraar, responsable gestion monétaire chez ING Investment Management, a souligné le 22 septembre à l' occasion d' un point de presse que cet environnement, qui pourrait entraîner de nouvelles baisses des taux, a contraint les fonds monétaires à mettre en ?uvre une stratégie plus défensive, à opérer une réduction de la part des financières dans les portefeuilles et une augmentation parallèle des secteurs non financiers, l' accent étant mis sur la qualité des signatures et la diversification. ING (L) Liquid Euro, le fonds monétaire phare de la société de gestion, dont les encours culminent actuellement à plus de 5 milliards d' euros contre 3,66 milliards fin 2010, a ainsi une exposition " relativement limitée" aux bons du Trésor espagnols et italiens de respectivement 1,94% et 4,87%.
Une aggravation sur le front des dettes espagnole et/ou italienne pourrait-elle entraîner une déconfiture des fonds monétaires européens? Pas forcément, a estimé Vanessa Robert, vice president et senior credit officer chez Moody' s. " Le fonds monétaire est un animal très dynamique susceptible de sortir très vite de certaines positions. L' expérience montre que les sociétés de gestion anticipent ou prennent des mesures draconiennes pour immuniser un fonds" , explique-t-elle.
C' est ainsi que l' examen de l' évolution de l' exposition des fonds monétaires notés par Moody' s à la dette émise par les institutions financières et les pays européens montre que depuis décembre 2010, les fonds n' ont plus d' exposition aux institutions financières irlandaises et portugaises. En outre, l' exposition aux institutions financières espagnoles a été réduite à 1% en avril 2011. Et si les sociétés de gestion n' ont pas suffisamment anticipé, elles peuvent aussi bénéficier du soutien de leur maison mère. Il reste que les tensions qui travaillent le secteur devraient favoriser un mouvement de consolidation déjà entamé.

info NEWSManagers

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.