Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les fonds Colony et Eurazeo réduisent leur part dans Accor

Reuters25/03/2015 à 13:32

COLONY ET EURAZEO RÉDUISENT LEUR PART DANS ACCOR

PARIS (Reuters) - Les fonds d'investissement Colony Capital et Eurazeo, principaux actionnaires d'Accor, ont annoncé mercredi avoir cédé 9,6% du capital du groupe hôtelier, soit près de la moitié de leur participation, pour un montant cumulé de 1,1 milliard d'euros.

Les deux groupes, qui ont agi de concert, ont profité de la forte progression du titre Accor en Bourse, près de 75%, depuis l'arrivée en août 2013 du PDG Sébastien Bazin, un ancien représentant de Colony Capital en Europe.

Le fonds américain, entré au capital d'Accor en 2005, a placé un bloc de 4,9% au prix de 48,75 euros par action, soit un montant de 561 millions d'euros.

Eurazeo, entré de son côté en mai 2008, a placé au même prix 4,7% du capital d'Accor, pour un montant de 536 millions. Le produit net de cette cession s'élève à environ 350 millions, précise la société française, qui dit avoir réalisé "un multiple d'environ deux fois son investissement".

Des analystes, banquiers et gérants interrogés par Reuters au début du mois avaient estimé que la récente multiplication des ventes de blocs d'actions en Europe devrait se poursuivre, l'embellie des marchés financiers offrant des portes de sortie aux Etats ou aux fonds de capital-investissement (private equity).

Accor a annoncé le mois dernier des résultats annuels record, récoltant les premiers fruits de sa réorganisation après une année de solides performances en Europe du Nord.

Sous la houlette de Sébastien Bazin, le groupe aux 14 enseignes (Ibis, Mercure ou encore Sofitel) a été profondément réorganisé il y a un an autour de deux pôles regroupant l'exploitation d'hôtels d'un côté et la gestion des actifs immobiliers de l'autre, avec pour objectif de redresser une rentabilité en berne.

PORTEFEUILLE RÉÉQUILIBRÉ

"Nous estimons qu'Accor recèle de fortes perspectives d'appréciation, liées notamment à la poursuite de la restructuration des actifs immobiliers et à la reprise de cycle en Europe, dont le groupe devrait pleinement bénéficier. Nous nous réjouissons donc de continuer à les accompagner dans cette étape", souligne Virginie Morgon, directeur général d'Eurazeo, dans un communiqué.

De son coté, Nadra Moussalem, coprésident de Colony Capital Europe, "réaffirme sa confiance dans la stratégie du groupe, la qualité de ses équipes et sa vision de long terme".

Les deux sociétés continueront de détenir de concert 11,2% (Eurazeo 5,2% et Colony 6,0% du capital) et 19,4% des droits de vote d'Accor, où ils disposent chacun de deux administrateurs au conseil.

A 12h05, le titre Accor accusait la plus forte baisse du CAC 40 à la suite de ce placement, reculant de 3,38% à 47,81 euros.

"Le timing de l'opération peut sembler étrange alors qu'Accor doit publier son chiffre d'affaires du T1 le 16 avril et que l'action se traitera ex-dividende (0,95 euro) le 6 mai", observe un trader parisien.

Dans une note, David Cerdan, analyste chez Kepler Cheuvreux, relève qu'Eurazeo (-2% à 65,38 euros) a rééquilibré très activement au cours des derniers trimestres son portefeuille au profit d'investissements de croissance dans des sociétés comme Moncler, Asmodée, Desigual et InVivo, aux dépens de groupes comme Elis, Accor et bientôt Europcar, qui doit faire l'objet d'une introduction en Bourse.

Selon le broker, Eurazeo peut mobiliser 900 millions d'euros pour de nouveaux investissements.

(Jean-Michel Bélot, avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.