Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les explosions à Bruxelles font chuter les Bourses en Europe

Reuters22/03/2016 à 09:32

LES EXPLOSIONS À BRUXELLES FONT CHUTER LES BOURSES

(Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert dans le rouge mardi, affectées par l'annonce d'explosions qui ont fait au moins un mort et plusieurs blessés à l'aéroport de Bruxelles, une nouvelle qui s'ajoute à l'impact négatif de la remontée du dollar.

A Paris, l'indice CAC 40 perdait 0,75% à 4.394,52 points à 09h15. À Francfort, le Dax cédait 1,04% et à Londres, le FTSE abandonnait 0,68%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 reculent de 0,95%.

Plusieurs explosions se sont produites en début de matinée dans le hall des départs de l'aéroport international de Bruxelles-Zaventem, faisant un mort et plusieurs blessés selon un tout premier bilan.

La nouvelle fait baisser nettement les valeurs du transport aérien et des loisirs. Air France-KLM cède 3,65%, Lufthansa 3,07%, Easyjet 3,2% et le groupe hôtelier Accor, plus forte baisse du CAC, 4,13%. L'indice Stoxx européen du secteur abandonne 2,33%. Le tour-opérateur Thomas Cook chute quant à lui de 5,2% en dépit du maintien de ses prévisions.

Sur le marché des changes, le dollar poursuit son rebond face à un panier de devises de référence après les déclarations de plusieurs responsables de la Réserve fédérale américaine qui ont alimenté les conjectures sur la possibilité d'une hausse de taux le mois prochain.

Le président de la Fed d'Atlanta, Dennis Lockhart, a déclaré que la banque centrale américaine pourrait envisager un tel relèvement dès la réunion d'avril et son homologue de San Francisco, John Williams, a dit à Market News International qu'il serait prêt à approuver une telle décision. Avant eux, Jeffrey Lacker, le président de la Fed d'Atlanta, avait estimé que l'inflation aux Etats-Unis devrait progressivement remonter vers 2%, l'objectif du FOMC.

L'euro se traite autour de 1,1240 dollar, en repli de 0,15%.

La séance en Europe sera animée par la publication des indices PMI Markit "flash", par l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne et par l'indice ZEW du sentiment des investisseurs. En France, selon les PMI, le secteur privé a renoué avec la croissance en mars.

Deutsche Bank perd 2,34%. Moody's a annoncé lundi soir avoir placé la note du groupe bancaire sous surveillance en vue d'un possible abaissement et le directeur financier du groupe a déclaré que la période janvier-février avait été la pire qu'il ait jamais vécue pour le secteur bancaire.

Toujours dans le secteur bancaire, la cotation de Banco Popolare a été suspendue alors que le titre chutait de 6,5%, les investisseurs craignant un appel au marché pour obtenir le feu vert de la Banque centrale européenne (BCE) à une fusion avec Banca Popolare di Milano (-3,19%).

Vivendi, en hausse de 1,47%, affiche la seule progression franche du CAC après un relèvement de recommandation d'Exane BNP Paribas, passé à "surperformance".

(Marc Angrand pour le service français)

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1360996
    22 mars11:45

    d.contan : Ah mais on sait. Mais que voulez-vous, la goche a perdu le vote ouvrier, qui a voté Hollande en 2012 et a agité des calicots et des drapeaux Place de la Bastille au soir?

    Signaler un abus

  • d.contan
    22 mars11:35

    une immigration massive et l'angelisme des gouvernements sont en train de nous mener au chaos

    Signaler un abus

  • milano12
    22 mars11:13

    tous dehors le plus vite possible

    Signaler un abus

  • dotcom1
    22 mars10:51

    Etablir un état d'urgence et ne plus manger de frites.

    Signaler un abus

  • M1613438
    22 mars09:56

    rétablir la frontière avec la Belgique

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.