Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les espoirs sur l'économie favorisent la hausse des actions
Reuters18/05/2021 à 11:17

LES BOURSES EUROPÉENNES MONTENT EN DÉBUT DE SÉANCE

LES BOURSES EUROPÉENNES MONTENT EN DÉBUT DE SÉANCE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont en hausse mardi, l'optimisme quant à la relance de l'économie et plusieurs annonces d'entreprises bien accueillies l'emportant pour un temps sur les inquiétudes liées à l'inflation et à la situation sanitaire en Asie.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,28% à 6.385,02 points vers 08h50 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,35% et à Londres, le FTSE s'octroie 0,41%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro est en hausse de 0,44%, le FTSEurofirst 300 de 0,44% et le Stoxx 600 de 0,38%.

Ce dernier a frôlé son record avant de réduire ses gains, les investisseurs mettant de côté pour l'instant leurs préoccupations concernant une accélération de l'inflation - corollaire de la reprise économique - qui pourrait conduire à une resserrement prématuré des politiques monétaires des grandes banques centrales.

Les acteurs du marché surveilleront cette semaine plusieurs interventions de banquiers centraux américains et la publication, mercredi, du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed. Ils guetteront le moindre élément sur l'accélération des pressions sur les prix et sur l'évolution à attendre des programmes de rachats d'actifs.

La Réserve fédérale réagirait si l'évolution des indicateurs économiques menaçait de favoriser une hausse des anticipations d'inflation, a déclaré lundi son vice-président, Richard Clarida.

VALEURS

En Bourse, plusieurs annonces d'entreprises animent la séance à Paris à commencer par celle de négociations exclusives entre TF1 en vue de prendre le contrôle de son rival M6 pour 641 millions d'euros et créer un géant français de l'audiovisuel.

M6 bondit de 2,40% et TF1 de 5,98%, parmi les plus fortes hausses du SBF 120.

Vivendi gagne 1,65% après avoir annoncé qu'il réfléchissait à une vente de 10% supplémentaires d'Universal Music Group (UMG) à un investisseur américain ou au placement via une offre publique de 5% à 10% du capital de sa filiale musicale.

En tête du CAC 40, Engie avance de 4,17% après la publication de ses résultats trimestriels et d'un objectif de croissance de ses résultats sur la période 2021-2023.

Plus forte baisse du Stoxx 600, Iliad chute de 10,20%, la maison-mère de l'opérateur de télécoms Free ayant annoncé la suspension de son objectif 2021 de cash-flow opérationnel en France pour accélérer son plan d'investissement dans la 5G.

Ailleurs en Europe, Vodafone perd 6,68% après la publication d'un bénéfice ajusté inférieur aux attentes pour l'ensemble de l'année en répercussion de la crise du coronavirus.

Au niveau sectoriel, les compartiments cycliques que l'énergie (+1,41%), les ressources de base (+1,43%) et l'automobile (+1,00%) sont les plus performants.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en baisse lundi, pénalisée par le repli des grandes valeurs technologiques sur fond de craintes inflationnistes.

La composante des prix payés de l'indice manufacturier "Empire State", mesuré par l'antenne de New York de la Fed, a atteint un niveau record à 83,5 en mai contre 74,7 en avril.

Le Dow Jones a fini en baisse de 0,16% à 34.326,01 points, le S&P 500 a reculé de 0,25% à 4.163,43 points et le Nasdaq Composite a cédé 0,38% à 13.379.05 points.

Aux valeurs, AT&T a reculé de 2,69% et Discovery a perdu 5,04% après l'annonce d'un accord sur un rapprochement de leurs activités médias.

Les contrats à terme indiquent une ouverture ce mardi en hausse de 0,3% à 0,7%.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a pris 2,09%, aidée notamment par la progression de Recruit Holdings (+7,19%) et de Mitsubishi UFJ Financial (+2,3%) à la suite de la publications de leurs résultats.

Cela aide à contrebalancer l'annonce d'une contraction plus forte que prévu de l'économie japonaise au premier trimestre (-5,1% en rythme annualisé) sur fond de résurgence de l'épidémie de coronavirus.

La Bourse de Taïwan, pénalisée lundi par les craintes concernant une flambée des infections dans le pays, a rebondi de 5,16% alors que l'île a indiqué être en discussions avec les Etats-Unis pour recevoir une partie des doses de vaccin contre le COVID-19 que le président américain Joe Biden entend envoyer à l'étranger.

CHANGES/TAUX

Le dollar recule de 0,4% et évolue au plus bas depuis fin février face à un panier de devises de référence, les cambistes estimant que la Fed tolérera ce qu'elle considère comme une accélération temporaire de l'inflation.

L'euro avance parallèlement de 0,54% à 1,2217 dollar, au plus haut depuis le 25 février.

La livre sterling s'octroie 0,5% contre le dollar, soutenue par l'annonce d'une baisse inattendue du taux de chômage britannique à 4,8% au premier trimestre alors que le pays était soumis à un confinement strict et d'une augmentation des embauches en avril.

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans avance légèrement, à 1,6522%.

Celui du Bund allemand de même échéance est également inchangé, à -0,109%.

PÉTROLE

Les cours du brut poursuivent leur progression, portés par la réouverture des économies aux Etats-Unis et en Europe qui devrait alimenter la demande.

Le baril de Brent avance de 0,82% à 70,03 dollars et celui du brut léger américain prend 0,75% à 66,77 dollars.

(édité par Patrick Vignal)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.88%
Euronext Paris -0.72%
Euronext Paris -0.12%
TF1
Euronext Paris +0.86%
Euronext Paris -0.93%
LSE -2.06%

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • nirams
    18 mai13:17

    eh le vignal est un costaud de la bourse en analyse technique lol

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer